Documents  Vermande, Béatrice | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


U V


Cote : DA PA 128

"Un homme est pris dans sa rêverie. Du haut de son observatoire cielé, la tête dans les étoiles, il orchestre trois créatures qui jouent pour lui ses peurs, ses rêves, ses désirs, ses fantasmes... Les rêves s'enchaînent au gré de sa musique, de ses propositions. Sa jubilation l'aveugle...
Enfermé dans son monde, il se permet d'aller de plus en plus loin et impose plus qu'il ne propose mais le trio prend petit à petit sa liberté et va jusqu'à se révolter. Il le détrône et l'oblige enfin à revenir au sol, à la réalité.
«La Tête dans les étoiles» nous plonge dans un entre-deux, où rêve et réalité s'entremêlent, l'un servant à expliquer l'autre. Ici, un musicien crée sa rêverie. Placé sur son observatoire céleste, il projette sur le plateau, occupé par trois personnages, ses fantasmes et ses peurs. Et le trio les interprète." [Compagnie Le grand jeté - Frédéric Cellé]
"Un homme est pris dans sa rêverie. Du haut de son observatoire cielé, la tête dans les étoiles, il orchestre trois créatures qui jouent pour lui ses peurs, ses rêves, ses désirs, ses fantasmes... Les rêves s'enchaînent au gré de sa musique, de ses propositions. Sa jubilation l'aveugle...
Enfermé dans son monde, il se permet d'aller de plus en plus loin et impose plus qu'il ne propose mais le trio prend petit à petit sa liberté et va jusqu'à se ...

COMPAGNIE LE GRAND JETE ! - FREDERIC CELLE ; BENARD (REMY) ; DANSE CONTEMPORAINE ; ROUE CYR ; MUSIQUE ; NOUVEAU CIRQUE ; REVE

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 134

Spectacle sous forme de défis pour 5 danseurs et 3 musiciens

"Aussi cruelle qu'un débat politique,
aussi féroce qu'une cour de récréation,
aussi stricte qu'une partie de catch,
aussi mouvementée qu'une salle des marchés,
l'arène de DéBaTailles est un nouvel espace de confrontation.
Le spectacle se déroule comme une véritable compétition.
Deux équipes (les blonds contre les bruns !)
s'affrontent autour de défis dansés.
Les interprètes peuvent passer d'un camp à l'autre
en changeant de perruque.
Comme dans un débat,
les candidats s'opposent avec élégance et courtoisie
mais les coups bas sont permis.
Ils se lancent dans des batailles sans merci
qui oscillent entre acrobaties et cocasseries.
Leurs armes sont la fantaisie, l'ingéniosité, la dérision,
l'humour et un rien de méchanceté."
[Cie Propos]
Spectacle sous forme de défis pour 5 danseurs et 3 musiciens

"Aussi cruelle qu'un débat politique,
aussi féroce qu'une cour de récréation,
aussi stricte qu'une partie de catch,
aussi mouvementée qu'une salle des marchés,
l'arène de DéBaTailles est un nouvel espace de confrontation.
Le spectacle se déroule comme une véritable compétition.
Deux équipes (les blonds contre les bruns !)
s'affrontent autour de défis dansés.
Les interprètes peuvent ...

COMPAGNIE PROPOS ; DANSE ; DANSE ACROBATIQUE ; HULA HOOP ; JULIEN (SYLVAIN) ; BACHET (NICOLAS)

... Lire [+]

U H


Cote : CNAC 692

"Zooo, un zoo humain, une organisation infernale, une piste avec trois cages, un rituel bavard et loufoque. La piste est un zoo. Des spécimens humains vivent là. Ils disposents de trois lieux. Leur société est complexe et loufoque. Ils communiquent avec un langage particulier fait de bruitage et de grognements. Le moteur de cette mécanique collective est le mouvement. L'engagement physique de chacun est total : pour défendre sa place ou justifier son existence."

Un dispositif scénographique original : la piste est divisée en trois parties, le spectacle est joué trois fois, le public doit se déplacer à chaque fois pour avoir les trois points de vue.
"Zooo, un zoo humain, une organisation infernale, une piste avec trois cages, un rituel bavard et loufoque. La piste est un zoo. Des spécimens humains vivent là. Ils disposents de trois lieux. Leur société est complexe et loufoque. Ils communiquent avec un langage particulier fait de bruitage et de grognements. Le moteur de cette mécanique collective est le mouvement. L'engagement physique de chacun est total : pour défendre sa place ou ...

CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CIRQUE, CHALONS EN CHAMPAGNE ; PROMO 16 ; BACHET (NICOLAS) ; BLONDEAU (FLORENT) ; CAEN (COLLINE) ; DESSEIGNE RAVEL (MATHIEU) ; EDELEIN (GREGORY) ; GUICHARD (JONATHAN) ; JULIEN (SYLVAIN) ; LESLUIN (VOLODIA) ; RAIMONDI-CHAUVOT (ANTOINE) ; SCHOLL (JULIEN) ; SZYPURA (MILAN) ; ACROBATIE AU SOL ; BMX ; EQUILIBRE ; FIL TENDU ; CADRE AERIEN ; MAT CHINOIS ; JONGLERIE ; BALLE ; CORDE VERTICALE ; ANIMALITE

... Lire [+]

Dossiers

 
Z