Documents  Pazienza, Claudio | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


U V


Cote : AR PA 022

Claudio Pazienza parcourt Anvers en compagnie d'une autruche, à la recherche d'un artiste flamand qui tente de se soustraire à l'influence du monde institutionnel de l'art : Panamarenko. Constatant la difficulté de construire, en son absence, le portrait de ce visionnaire, il a recours aux films des happenings de l'artiste, avant de le découvrir dans son atelier au milieu de ses machines-outils.
Ingénieur, physicien et sculpteur, Panamarenko rêve d'étranges machines volantes (cigare volant, avion-sac à dos, mouette artificielle...) auxquelles il donne forme et mouvement par une technologie parfois anachronique (hélices, pédales, etc.) et souvent défaillante. Ce désir de voler s'inscrit dans une tradition liée au mythe d'Icare, mais aussi à l'utopie de "l'uomo universale" des ingénieurs-artistes de la Renaissance qui interrogeaient la matière. Ces "machines à décoller" nécessitent des calculs techniques mesurés sous forme d'esquisses et de croquis griffonnés. La pratique du dessin comme activité créatrice indépendante se substitue alors à la fabrication de l'objet, souvent artisanale, et devient un outil conceptuel de la connaissance du monde en mouvement.

Annick Spay
CNC - Images de la culture
Claudio Pazienza parcourt Anvers en compagnie d'une autruche, à la recherche d'un artiste flamand qui tente de se soustraire à l'influence du monde institutionnel de l'art : Panamarenko. Constatant la difficulté de construire, en son absence, le portrait de ce visionnaire, il a recours aux films des happenings de l'artiste, avant de le découvrir dans son atelier au milieu de ses machines-outils.
Ingénieur, physicien et sculpteur, Panamarenko ...

PANAMARENKO ; ARTS PLASTIQUES ; MACHINERIE

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 124

Est-ce le fameux "P'tit Bal" de Philippe Decouflé sur la chanson de Bourvil qui a inspiré cette collection ? L'idée, en tous cas, a tout pour plaire : avec la complicité d'un réalisateur, les chorégraphes choisis ont joué le jeu en mettant en danse avec talent un air puisé dans le répertoire de la chanson française, où le plus souvent, poésie rime avec drôlerie et tendresse.
Aucune de ces danses ne s'apparente à un clip censé illustrer la chanson, mais elles constituent toujours une proposition chorégraphique originale. Chansons de geste version contemporaine, elles permettent d'accéder en quelques minutes aux univers fort diversifiés des chorégraphes. Prenez une chanson, ses couplets et son refrain, le timbre de la voix de l'interprète, le sujet ou l'ambiance évoqués, et voyez quelles images, quelles couleurs, quelles figures et quels rythmes, la danse pourrait leur donner.

Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture

Ironie douce et implacable, "La Complainte du progrès" de Boris Vian, vue par ALIS, nous plonge dans un univers loufoque, où le réel dérape sans cesse dans l'incongru, l'absurde, voire l'inquiétante étrangeté. Un couple méticuleusement occupé à diverses activités (se servir un café, se raser, s'habiller, préparer le repas, laver le linge) voit son univers envahi par les assauts répétés du progrès.
Le film de Claudio Pazienza est soigné et enlevé : les pirouettes visuelles qui marquent les méfaits du progrès, ses conséquences fâcheuses et drôles, entraînent tout doucement vers la déliquescence finale. Tout se déglingue. Les lavabos débordent, les corps se blessent et les gestes les plus anodins retiennent toute notre attention. Et quand d'un simple coup de rouleau à patisserie, surgissent des lettres de couleur, on se dit que la magie fait peu de cas des machines sophistiquées qui domestiquent notre réel.

Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture
Est-ce le fameux "P'tit Bal" de Philippe Decouflé sur la chanson de Bourvil qui a inspiré cette collection ? L'idée, en tous cas, a tout pour plaire : avec la complicité d'un réalisateur, les chorégraphes choisis ont joué le jeu en mettant en danse avec talent un air puisé dans le répertoire de la chanson française, où le plus souvent, poésie rime avec drôlerie et tendresse.
Aucune de ces danses ne s'apparente à un clip censé illustrer la ...

ALIS ; CHANSON FRANCOPHONE ; BURLESQUE ; CINEMA BURLESQUE ; ABSURDE ; MAISON ; NOUVELLES TECHNOLOGIES ; SPECTACLE IN SITU

... Lire [+]

U V


Cote : DA E COMP 01

A partir d'un principe simple, dans la continuité de la série "Une Danse, le temps d'une chanson", Patrice Nezan propose une série de sept films courts qui réunissent chacun un chorégraphe et un réalisateur. Dans ces "chorégra-films", la musique imprime sa durée et son atmosphère à chacun des univers chorégraphiques. Voyages dans des mondes éphémères dont l'étrangeté tient autant à la qualité des images qu'aux situations imaginées.

Irène Filiberti
CNC - Images de la culture

Discrètement loufoque, "Ya Rayah" procède à la récolte hétéroclite d'objets et d'images. Au fil de cette énumération se succèdent des chaussures fumantes, une typographie en balade, des radiographies de pieds... L'assemblage de ces matériaux dessine un parcours ludique, révélant le mouvement d'une écriture en train de s'écrire. Où l'on retrouve le geste poétique cher à l'imaginaire d'ALIS, dont le travail s'inspire des méthodes de l'Oulipo.
La démarche d'ALIS, groupe fondé par Dominique Soria et Pierre Fourny, n'est pas dans les normes. Elle s'attache à la recherche d'une nouvelle expression en utilisant différentes disciplines artistiques. D'ordinaire, leurs compositions s'affichent sur scène ou se déploient dans les galeries d'art. Après "La Complainte du progrès", ce film ouvre à nouveau, sur une musique de Dahmane el Harrachi, un riche terrain d'investigation à leurs propos enjoués et savamment organisés.

Irène Filiberti
CNC - Images de la culture
A partir d'un principe simple, dans la continuité de la série "Une Danse, le temps d'une chanson", Patrice Nezan propose une série de sept films courts qui réunissent chacun un chorégraphe et un réalisateur. Dans ces "chorégra-films", la musique imprime sa durée et son atmosphère à chacun des univers chorégraphiques. Voyages dans des mondes éphémères dont l'étrangeté tient autant à la qualité des images qu'aux situations imaginées.

Irène ...

ASSOCIATION LIEUX IMAGES ET SONS ; FOURNY (PIERRE) ; SORIA (DOMINIQUE) ; ARTS PLASTIQUES ; EAU ; SPECTACLE IN SITU ; CHANT ; MUSIQUE DU MONDE ; CREATION ARTISTIQUE ; POESIE

... Lire [+]

Dossiers

 
Z