Documents  CHAUVIRE (YVETTE) | enregistrements trouvés : 1

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V


Cote : DA PA 095

Evocation de la carrière d'une des plus grandes étoiles de l'opéra de Paris. Nommée étoile le 31 décembre 1941, celle qui dansa trois cents fois "Giselle" avec les partenaires les plus illustres (Lifar, Noureev, Atanassoff) nous entraîne dans un florilège de souvenirs désuets et nostalgiques. La 'Garbo' du ballet classique ouvre l'album de ses triomphes.
Si Dominique Delouche semble avoir renoncé un peu à cet esprit très authentique qui émaillait sa série "Le Spectre de la danse" pour se conformer à un standard plus télévisuel, il reste quelque chose de son sens de la mise en scène dans des séquences comme celle où Yvette Chauviré rencontre Henri Sauguet : assise à côté du vieil homme, la danseuse évoque par quelques gestes de bras la chorégraphie "Mirages" de Lifar, tandis que le compositeur pianote la musique lancinante qu'il créa sur mesure pour ce ballet qui fit le tour du monde.

Patrick Bossatti
CNC - Images de la culture
Evocation de la carrière d'une des plus grandes étoiles de l'opéra de Paris. Nommée étoile le 31 décembre 1941, celle qui dansa trois cents fois "Giselle" avec les partenaires les plus illustres (Lifar, Noureev, Atanassoff) nous entraîne dans un florilège de souvenirs désuets et nostalgiques. La 'Garbo' du ballet classique ouvre l'album de ses triomphes.
Si Dominique Delouche semble avoir renoncé un peu à cet esprit très authentique qui ...

DANSE ; BALLET ; CHAUVIRE (YVETTE)

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

Dossiers

 
Z