Documents  APERGHIS (GEORGES) | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 154 p.
Cote : MUS Ape

"A plusieurs voix, à travers nombre de documents, de notes inédites et de témoignages, les auteurs ont machinés quelque étrange encyclopédie autour et à partir de Machinations, un spectacle musical de Georges Aperghis créé à l'Ircam en juin 2000." [www.editions-harmattan.fr]

APERGHIS (GEORGES) ; MUSIQUE CONTEMPORAINE ; ART VIDEO ; COMPOSITEUR ; INSTALLATION

... Lire [+]

U V

- 126 p.
Cote : MUS Hou

"Avis de tempête est à ce jour l'oeuvre la plus aboutie du compositeur Georges Aperghis. Elle tient à la fois du théâtre, du concert, de l'installation vidéo, de l'opéra, et se propose d'être un écho contemporain du Moby Dick d'Herman Melville. Avis de tempête a reçu en 2004 le Grand Prix de la critique comme "meilleure création musicale". Célia Houdart et Georges Aperghis entreprennent ici d'en raconter la genèse, en convoquant les images somptueuses projetées lors du spectacle. L'auteur et ses interprètes expliquent pas à pas les étapes de leur création. Ainsi, une personnalité marquante et chaleureuse de la musique contemporaine se révèle un extraordinaire pédagogue."
[www.editionsintervalles.com]
"Avis de tempête est à ce jour l'oeuvre la plus aboutie du compositeur Georges Aperghis. Elle tient à la fois du théâtre, du concert, de l'installation vidéo, de l'opéra, et se propose d'être un écho contemporain du Moby Dick d'Herman Melville. Avis de tempête a reçu en 2004 le Grand Prix de la critique comme "meilleure création musicale". Célia Houdart et Georges Aperghis entreprennent ici d'en raconter la genèse, en convoquant les images ...

APERGHIS (GEORGES) ; COMPOSITEUR ; MUSIQUE CONTEMPORAINE ; INSTALLATION ; VIDEO CRÉATION

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 084

Erase-e(x)

Inspiré du tableau Erased De Kooning drawing(1953) où l'artiste Robert Rauschenberg effaçait un tableau de Willem De Kooning et en cela se l'appropriait, Joji Inc a imaginé ERASE-E(X), une pièce relais où chaque chorégraphe efface et re-crée la pièce du précédent
Tout commence par une esquisse dansée donnée par Anne Teresa de Keersmaeker. Le Wooster Group de New York l'efface, puis est effacé par A.T qui est effacée par Isabella Soupart qui est effacée par Kurt D'haeseleer etc.
Prologue esquisse dansée d'Anne Teresa de Keermaeker

Part 1: La forme de danse d'Anne Teresa de Keersmaeker est lentement effacée par The Wooster Group, en infusant chaque mouvement d'un contenu psychologique de la "Femme Moderne" selon Godard: capricieuse, royale, mystérieuse.
Direction The Wooster Group; Interprétation Johanne Saunier, scénographie Jim Clayburgh;Musique: Georges Delerue (bande original du filmLe Mépris -JL Godard), 25 min

00h 25mn 20s :
Part 2 Anne Teresa de Keersmaeker reprend tout le matériel du Wooster Group et retravaille, avec Johanne Saunier, une danse, pure, abstraite, virtuose, sans intention narrative, tantôt dans la vitesse tantôt dans le ralentissement. Sur les percussions indiennes riches et complexes de Umayalpuram Sivaraman.
Chorégraphie A.T De Keermaeker, crée et interprété avec Johanne Saunier musique: percussions de Umayalpuram Sivaraman, Dolly Parton, 16min

00h 42mn 08s :
Part 3 : Isabella Soupart efface la partie 2 et crée une pièce entre théâtre et danse. Un duo-duel aux accents de thriller terriblement humain. Un sentiment d'urgence. Celui d'un homme face à une femme qu'il pense reconnaître. Une histoire complexe est lentement révélée. Une pièce physique et rythmique ; teintée de naturalisme cinématographique et imprégnée d'humour et de sens dramatique.
C'est de la déconstruction du texte et du mouvement que jailli toute la force du sens.
Direction Isabella Soupart; Interprétation: Charles François, Johanne Saunier; Scénographie Jim Clayburgh; musiques: Kip Harrahan, John Zorn, Angelo Badalamenti . 18 min

01h 00mn 03s :
Part 4: L'artiste vidéaste Kurt D'Haeseleer s'infiltre dans le subconscient de la pièce et ressuscite BB après son accident fatal survenu dans le Mépris. Elle entame un duo avec une antenne parabolique qui scanne l'espace et transmet les images d'une réalité cachée derrière les mouvements. Une vieille relation amour/haine se développe entre la danseuse et l'antenne d'où surgit la question ; "Qui contrôle qui ?"
vidéo performance: Kurt D' Haeseleer; choreographie: Joji Inc ; Lumières: Jim Clayburgh; Interprète: Johanne Saunier; Régie vidéo : Benjamin Lasserre; Régie son: Philippe Arnaud ; Assistante vidéo: Shalbatra Jashari . 20min

01h 23mn 14s :
Part 5: Georges Aperghis, fondateur du théâtre musical livre un texte. Quatre voix enchevêtrées dans un tourbillon sonore happent des mots, confectionnent des femmes par éclats, colorient une sorte de fresque installée au milieu de la scène. Une composition pour une voix digitale à corps multiple ou un corps à plusieurs voix.
Texte musical: Georges Aperghis ; Interprétation: Anna Massoni, Julie Verbinnen, Johanne Saunier ;Et toujours une scénographie de Jim Clayburgh

01h 41mn 54s :
Part 6: A l'encontre des pièces précédentes, les corps bougent ensemble lentement, le temps semble suspendu dans cette partie signée par Johanne Saunier qui lutte contre le processus de son effacement.
Interprétation: Anna Massoni, Julie Verbinnen, Johanne Saunier; Scénographie: Jim Clayburgh; musique: Joji inc et Alex Fostier, 13 min

A suivre...

Longueur totale des 6 parties: 2h Chaque partie peut être jouée individuellement

Production: JOJI INC.

ERASE-E(X) parts 1,2,3 a été créé dans le cadre du "Sujet à Vif coproduction SACD/Festival d'Avignon. 2004 et 2005
Met de steun van de Vlaamse minister van Cultuur Jeugd, sport en Brussel, Réalisé avec l'aide du Ministère de la Communauté française, service de la danse, met de steun de Vlaamse Gemeenschapscommissie van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. Remerciements a l'agence Wallonie-Bruxelles Theatre/Danse. Coproduction : Théâtre de la Ville-Paris (part 4), Charleroi/Danses (part 4,5,6). Avec le soutien du Conseil général du Val d'Oise, de l'ADIAM Val d'Oise, de la DRAC Ile de France, dans le cadre du soutien à la création du réseau Escales danse en Val d'Oise (part 4).

La presse en parle.....

Meilleurs spectacle de danse 2006, Les Inrockuptilbles

Belle réussite...Une création à marquer d'une pierre blanche...un très beau moment"
La Libre Belgique 26/04/07 Guy Duplat

(.) une chorégraphie pleine de vivacité, de punch, de vituosité.(...) on est soufflé par la puissance et la rapidité de ce solo éblouissant.
Jean Marie Wynants, Le Soir, 26/03/05

(...)le concept transposé à la danse fourmille de trésors, d'énergie, pour composer une soirée dense, intense.

Marie Baudet La libre Belgique 25/03/05

(...) Johanne Saunier, in the Wooster Group's choreography touched [the public] with the quality of her interpretation. Irritated, she dances on the original soundtrack of Jean Luc Godard's Contempt. A tribute to whim, to nervousness , to tormented female beauty....

Marie Christine Vernay en Avignon, Libération, 15/07/04
Erase-e(x)

Inspiré du tableau Erased De Kooning drawing(1953) où l'artiste Robert Rauschenberg effaçait un tableau de Willem De Kooning et en cela se l'appropriait, Joji Inc a imaginé ERASE-E(X), une pièce relais où chaque chorégraphe efface et re-crée la pièce du précédent
Tout commence par une esquisse dansée donnée par Anne Teresa de Keersmaeker. Le Wooster Group de New York l'efface, puis est effacé par A.T qui est effacée par ...

JOJI INC ; THE WOOSTER GROUP ; SAUNIER (JOHANNE) ; DE KEERSMAEKER (ANNE TERESA) ; SOUPART (ISABELLA) ; D'HAESELEER (KURT) ; APERGHIS (GEORGES) ; DANSE ; DANSE CONTEMPORAINE ; HIP-HOP ; ART VIDEO

... Lire [+]

Z