Documents  Veyrat, Arnaud | enregistrements trouvés : 11

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

Veyrat, Arno


U V


Cote : PA 304

CHAPITRE 1
00h 00mn 23s : musique (trombone), art vidéo
CHAPITRE 2
04mn 51s : manipulation d'objet (petits et grands bâtons), illusion, art vidéo
CHAPITRE 3
14mn 59s : manipulation d'objet (perches)
CHAPITRE 4
20mn 05s : chorégraphie
CHAPITRE 5
24mn 11s : manipulation d'objet (grand bâtons)
CHAPITRE 6
26mn 36s : art vidéo, jeu d'ombres
CHAPITRE 7
30mn 47s : manipulation d'objet (grands élastiques)
CHAPITRE 8
31mn 56s : collectif acrobatie sur petit mât chinois mobile et mât oscillant
CHAPITRE 9
38mn 09s : manipulation d'objet (grand bâtons), art vidéo
CHAPITRE 10
49mn 42s : manipulation d'objet (corde), art vidéo
CHAPITRE 11
54mn 30s : musique (trombone), art vidéo
CHAPITRE 12
56mn 33s : générique
58mn 21s : fin
CHAPITRE 1
00h 00mn 23s : musique (trombone), art vidéo
CHAPITRE 2
04mn 51s : manipulation d'objet (petits et grands bâtons), illusion, art vidéo
CHAPITRE 3
14mn 59s : manipulation d'objet (perches)
CHAPITRE 4
20mn 05s : chorégraphie
CHAPITRE 5
24mn 11s : manipulation d'objet (grand bâtons)
CHAPITRE 6
26mn 36s : art vidéo, jeu d'ombres
CHAPITRE 7
30mn 47s : manipulation d'objet (grands élastiques)
CHAPITRE 8
31mn 56s : collectif acrobatie sur ...

CIE 111 ; BORY (AURELIEN) ; LORENZI (AURELIUS) ; CASSIER (JULIEN) ; SCENOGRAPHIE ; MAT CHINOIS ; MAT OSCILLANT ; ART VIDEO ; OMBRE ET LUMIERE ; NOUVEAU CIRQUE ; MAGIE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 309

'Pan Pot ou modérément chantant'' est une petite symphonie de jonglage. Trois jongleurs virtuoses font entrer les balles sur une sonate de Beethoven. La trajectoire des objets tour à tour tendue, suspendue, interrompue révèle un espace sonore et graphique. Beau, rigoureux, nous voici par le jonglage entrés physiquement dans des gammes. Un ballet de trajectoires rythmées, des croches et des trilles. Et parmi les chutes, les envols, les silences s'inventent un espace différent pour la musique. Un spectacle rigoureux et dansé qui nous offre des champs de perceptions singuliers.
'Pan Pot ou modérément chantant'' est une petite symphonie de jonglage. Trois jongleurs virtuoses font entrer les balles sur une sonate de Beethoven. La trajectoire des objets tour à tour tendue, suspendue, interrompue révèle un espace sonore et graphique. Beau, rigoureux, nous voici par le jonglage entrés physiquement dans des gammes. Un ballet de trajectoires rythmées, des croches et des trilles. Et parmi les chutes, les envols, les silences ...

COLLECTIF PETIT TRAVERS ; CLEMENT (JULIEN) ; FARGETON (DENIS) ; MATHIS (NICOLAS) ; PIBOULE (ALINE) ; JONGLERIE ; BALLE ; PASSING ; PIANO ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 303

Accompagné de quatorze artistes acrobates, comédiens, musiciens issus de la troupe d'Opéra de Dalian en Chine, Aurélien Bory compose un conte visuel contemporain très spectaculaire qui s'inspire d'un jeu de solitaire qui date de l'antiquité chinoise : le tangram. Chacune de ses propositions est une invitation à passer d'un monde rationnel et ordonné à un monde parallèle et poétique dans lequel le jonglage et l'acrobatie côtoient le théâtre d'objet et les arts visuels. Théâtre et cirque, cirque et danse se croisent pour créer un nouveau langage. (extrait site de Karwan)
Accompagné de quatorze artistes acrobates, comédiens, musiciens issus de la troupe d'Opéra de Dalian en Chine, Aurélien Bory compose un conte visuel contemporain très spectaculaire qui s'inspire d'un jeu de solitaire qui date de l'antiquité chinoise : le tangram. Chacune de ses propositions est une invitation à passer d'un monde rationnel et ordonné à un monde parallèle et poétique dans lequel le jonglage et l'acrobatie côtoient le théâtre ...

CIE 111 ; SCENOGRAPHIE ; MANIPULATION D'OBJET ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 258

00mn 00s : Jonglerie avec balles
47mn 15s : Crédit
48mn 00s : Fin

"Le Parti pris des choses est né d'un travail autour du geste, du cirque, de la danse et de leur propension à ouvrir sur de nouvelles formes de théâtralité.
Les codes et les formes convenues sont dépassées par un rapport vivant à la matière, riche en couleur, révélatrice de corporalités
et de personnalités singulières.
Ici, rien ne nous attend au seuil de notre histoire, on traîne
son passé, mais les modèles sont usés, les questions devenues
plus grosses que le poing.
Alors il faut continuer, il y a toujours un peu plus dans la lucidité que dans le sommeil.
Habiter le présent, laisser fuir la vie.
Échapper à sa déchéance en devenant femme, animal ou enfant.
Se perdre dans la virulence et la complexité du rudimentaire,
s'exposer, se laisser traverser par les choses."
00mn 00s : Jonglerie avec balles
47mn 15s : Crédit
48mn 00s : Fin

"Le Parti pris des choses est né d'un travail autour du geste, du cirque, de la danse et de leur propension à ouvrir sur de nouvelles formes de théâtralité.
Les codes et les formes convenues sont dépassées par un rapport vivant à la matière, riche en couleur, révélatrice de corporalités
et de personnalités singulières.
Ici, rien ne nous attend au seuil de notre histoire, on ...

NOUVEAU CIRQUE ; MATHIS (NICOLAS) ; LAPEYRE (CELINE) ; LEBAS (FRANCOIS) ; JONGLERIE ; JONGLERIE A L'ENVERS ; BALLE ; TRAPEZE EN BALLANT ; COLLECTIF PETIT TRAVERS

... Lire [+]

U H

« Il s'agissait tout d'abord d'explorer la partie rythmique du jonglage, c'est à dire de faire des rythmes en jonglant. De travailler en prenant garde uniquement à la musicalité plutôt qu'au visuel du jonglage. Garder telle ou telle figure parce qu'elle sonne sans se soucier de son image. C'était l'enjeu.
Il a fallu trouver un instrument pour les balles et le cube s'est imposé. Caisse de résonances, possibilités multiples de sons et de géométries. [...] »
« Il s'agissait tout d'abord d'explorer la partie rythmique du jonglage, c'est à dire de faire des rythmes en jonglant. De travailler en prenant garde uniquement à la musicalité plutôt qu'au visuel du jonglage. Garder telle ou telle figure parce qu'elle sonne sans se soucier de son image. C'était l'enjeu.
Il a fallu trouver un instrument pour les balles et le cube s'est imposé. Caisse de résonances, possibilités multiples de sons et de ...

CIE 111 ; JONGLERIE ; NOUVEAU CIRQUE ; CIRCA ; JONGLERIE A L'ENVERS ; BALLE ; BALLE DE PING PONG ; PERCUSSION ; BORY (AURELIEN) ; ALENDA (OLIVIER) ; WEHRLIN (KATJA)

... Lire [+]

U V


Cote : 466

« Il s'agissait tout d'abord d'explorer la partie rythmique du jonglage, c'est à dire de faire des rythmes en jonglant. De travailler en prenant garde uniquement à la musicalité plutôt qu'au visuel du jonglage. Garder telle ou telle figure parce qu'elle sonne sans se soucier de son image. C'était l'enjeu.
Il a fallu trouver un instrument pour les balles et le cube s'est imposé. Caisse de résonances, possibilités multiples de sons et de géométries. [...] »

(H) signifie homme et (F) femme, il y a autant de codes (H) et (F) que d'hommes et femmes dans le groupe effectuant le numéro.

CHAPITRE 1
00mn 12s : musique (accordéon)
01mn 13s : jonglerie à l'envers (sur et dans des boîtes)
02mn 46s : déplacement des boîtes
CHAPITRE 2
04mn 15s : jonglerie à l'envers (H) balle dans une boîte
CHAPITRE 3
10mn 06s : jonglerie à l'envers (FH) balle
11mn 22s : jonglerie à l'envers (FHH) balle, percussions
CHAPITRE 4
14mn 44s : manipulation d'objet (HH) boîtes, porters acrobatiques (FH), équilibres (F)
CHAPITRE 5
19mn 26s : acrobatie dans grande boîte (HH)
21mn 40s : acrobatie dans grande boîte (F)
CHAPITRE 6
24mn 04s : jonglerie à l'envers (HH) balles, percussions
26mn 48s : acrobatie sur grande boîte (FH), jonglerie à l'envers (H) balle
CHAPITRE 7
31mn 23s : jonglerie à l'envers (HH) balles, percussions
CHAPTIRE 8
36mn 28s : musique
37mn 41s : jonglerie à l'envers (H) balles (5), danse flamenco (H)
CHAPTIRE 9
40mn 03s : accordéonniste debout sur 3 boîtes sonorisées pour donner le rythme
41mn 18s : accordéonniste déplacée de boîte en boîte pendant qu'elle joue
CHAPTIRE 10
43mn 23s : jonglerie à l'envers (HH) balle, balle de ping-pong, percussions
46mn 58s : fin
« Il s'agissait tout d'abord d'explorer la partie rythmique du jonglage, c'est à dire de faire des rythmes en jonglant. De travailler en prenant garde uniquement à la musicalité plutôt qu'au visuel du jonglage. Garder telle ou telle figure parce qu'elle sonne sans se soucier de son image. C'était l'enjeu.
Il a fallu trouver un instrument pour les balles et le cube s'est imposé. Caisse de résonances, possibilités multiples de sons et de ...

CIE 111 ; JONGLERIE ; NOUVEAU CIRQUE ; CIRCA ; JONGLERIE A L'ENVERS ; BALLE ; BALLE DE PING PONG ; PORTERS ACROBATIQUES ; PERCUSSION ; BORY (AURELIEN) ; ALENDA (OLIVIER) ; WEHRLIN (KATJA)

... Lire [+]

U H

"Comme dans tous les spectacles d'Aurélien Bory [...], le point de départ de Géométrie de caoutchouc, c'est l'espace. Pas une architecture en dur, cette fois, mais un espace mou. Simplement limité par une bâche. Un espace qui nous rappelle à tous quelque chose : le chapiteau. [...]

CIE 111 ; CIRCA ; BLETON (MATHIEU) ; BOITEL (RAPHAELLE) ; BOYER (OLIVIER) ; CARTONNET (PIERRE) ; COSSET (SARAH) ; LOURDELLE (NICOLAS) ; ROSTAING (MARLENE) ; YU (YINGCHUN) ; SCENOGRAPHIE ; LUMIERE ; CHAPITEAU ; MANIPULATION D'OBJET ; CIRQUE ET SCULPTURE ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 385

"Comme dans tous les spectacles d'Aurélien Bory [...], le point de départ de Géométrie de caoutchouc, c'est l'espace. Pas une architecture en dur, cette fois, mais un espace mou. Simplement limité par une bâche. Un espace qui nous rappelle à tous quelque chose : le chapiteau. [...]

CHAPITRE 1
00mn 12s : les artistes se déplacent dans le chapiteau, une lumière verte illumine le chapiteau de l'intérieur
CHAPITRE 2
10mn 27s : les artistes sortent du chapiteau en glissant sur le dos
CHAPITRE 3
12mn 35s : danse autour du chapiteau (FH)
CHAPITRE 4
17mn 31s : marche sur la toile du toit du chapiteau
CHAPITRE 5
20mn 17s : marche et glissades sur la toile du toit du chapiteau, les artistes accédent au sommet du chaipiteau
CHAPITRE 6
22mn 42s : équilibre, glissades et rebonds sur la toile du toit du chapiteau
CHAPITRE 7
26mn 32s : acrobatie aérienne sur le toit du chapiteau (avec et sur les câbles du chapiteau)
CHAPITRE 8
31mn 51s : lumières, scénographie. Acrobatie aérienne dans le chapiteau
CHAPITRE 9
34mn 57s : le chapiteau s'aplatit.
CHAPITRE 10
36mn 38s : les artistes marchent sur la toile du chapiteau qui s'aplatit
37mn 35s : le chapiteau se reforme, les artistes et les câbles tendent la toile du chapiteau, les artistes marchent sur la toile du chapiteau
38mn 40s : le chapiteau s'aplatit de nouveau avec l'aide des artistes
39mn 05s : le chapiteau se reforme, les artistes et les câbles tendent la toile du chapiteau.
40mn 40s : les artistes marchent sur la toile du chapiteau pour aplatir le chapiteau de nouveau
CHAPITRE 11
41mn 15s : élévation de la partie supérieure du chapiteau, comme un cerf-volant
CHAPITRE 12
43mn 12s : les artistes sont sous la partie supérieure du chapiteau, Ils tirent sur des cordes, des fils pour descendre et mouvoir la toile
CHAPITRE 13
50mn 15s : les artistes ont descendu la toile, ils marchent sur celle-ci
CHAPITRE 14
52mn 57s : les artistes tirent le chapiteau
55mn 00s : les artistes entrent sous la bâche du chapiteau
CHAPITRE 15
55mn 17s : une lumière verte illumine le chapiteau de l'intérieur
1h 00mn 40s : fin
"Comme dans tous les spectacles d'Aurélien Bory [...], le point de départ de Géométrie de caoutchouc, c'est l'espace. Pas une architecture en dur, cette fois, mais un espace mou. Simplement limité par une bâche. Un espace qui nous rappelle à tous quelque chose : le chapiteau. [...]

CHAPITRE 1
00mn 12s : les artistes se déplacent dans le chapiteau, une lumière verte illumine le chapiteau de l'intérieur
CHAPITRE 2
10mn 27s : les artistes ...

CIE 111 ; CIRCA ; BLETON (MATHIEU) ; BOITEL (RAPHAELLE) ; BOYER (OLIVIER) ; CARTONNET (PIERRE) ; COSSET (SARAH) ; LOURDELLE (NICOLAS) ; ROSTAING (MARLENE) ; YU (YINGCHUN) ; SCENOGRAPHIE ; LUMIERE ; MARIONNETTE ; CHAPITEAU ; MANIPULATION D'OBJET ; SCULPTURE ; CIRQUE ET SCULPTURE ; CERF-VOLANT ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 320

00h 00mn 00s : Masques Marionnettes
00h 08mn 35s : Jonglerie avec grenades allemandes (HH)
00h 09mn 15s : Equilibre sur mains (F)
00h 09mn 50s : Porters acrobatiques (HF)
00h 11mn 13s : Masques et marionnettes
00h 15mn 00s : Fil
00h 19mn 05s : Marionnettes
00h 33mn 00s : Fin

LE BOUSTROPHEDON ; ARPAD (LOIC) ; BOULAY (LUCIE) ; EHLERT (JOHANNA) ; SIEFRIDT (MATTHIEU) ; CIRQUE ET MARIONNETTE ; MARIONNETTE ; JONGLERIE ; MASSUE ; BALLE ; EQUILIBRE SUR MAINS ; PORTERS ACROBATIQUES ; FIL ; RAT ; MASQUE ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U H

"Dans Azimut, je me suis intéressé aux racines spirituelles de l'acrobatie marocaine, plus qu'à sa forme. Partout au Maroc, on appelle les acrobates "Les enfants de Sidi Ahmed Ou Moussa". Celui-ci était un illustre sage soufi du 15ème siècle, dont le village continue d'être un lieu de pèlerinage. Il est considéré comme le "Saint Patron" de l'acrobatie marocaine, qui est ainsi liée au soufisme. Elle n'est donc pas un art spectaculaire dès l'origine : elle est née d'une pratique rituelle berbère, dont on peut reconnaitre dans les mouvements les formes antiques liées aux représentations célestes et maternelles." [Programme CIRCa]
"Dans Azimut, je me suis intéressé aux racines spirituelles de l'acrobatie marocaine, plus qu'à sa forme. Partout au Maroc, on appelle les acrobates "Les enfants de Sidi Ahmed Ou Moussa". Celui-ci était un illustre sage soufi du 15ème siècle, dont le village continue d'être un lieu de pèlerinage. Il est considéré comme le "Saint Patron" de l'acrobatie marocaine, qui est ainsi liée au soufisme. Elle n'est donc pas un art spectaculaire dès ...

CIE 111 ; GROUPE ACROBATIQUE DE TANGER ; CIRCA ; NOUVEAU CIRQUE ; AÏT OUARKMANE (MUSTAPHA) ; HAMMICH (MOHAMMED) ; HAMMICH (AMAL) ; SRASI (YASSINE) ; CHAABAN (ACHRAF MOHAMMED) ; EL HADDAD (ABDELAZIZ) ; LAAROUSSI (SAMIR) ; YEMLAHI (YOUNES) ; ABDELLAAOUI (JAMILA) ; MOHAND (RAÏS) ; EL MAÏMOUNI IDRISSI (NAJIB) ; ACROBATIE AU SOL ; ACROBATIE AERIENNE ; TUNISIE ; OMBRE ET LUMIERE

... Lire [+]

U V


Cote : PA 504

"Dans Azimut, je me suis intéressé aux racines spirituelles de l'acrobatie marocaine, plus qu'à sa forme. Partout au Maroc, on appelle les acrobates "Les enfants de Sidi Ahmed Ou Moussa". Celui-ci était un illustre sage soufi du 15ème siècle, dont le village continue d'être un lieu de pèlerinage. Il est considéré comme le "Saint Patron" de l'acrobatie marocaine, qui est ainsi liée au soufisme. Elle n'est donc pas un art spectaculaire dès l'origine : elle est née d'une pratique rituelle berbère, dont on peut reconnaitre dans les mouvements les formes antiques liées aux représentations célestes et maternelles." [Programme CIRCa]
"Dans Azimut, je me suis intéressé aux racines spirituelles de l'acrobatie marocaine, plus qu'à sa forme. Partout au Maroc, on appelle les acrobates "Les enfants de Sidi Ahmed Ou Moussa". Celui-ci était un illustre sage soufi du 15ème siècle, dont le village continue d'être un lieu de pèlerinage. Il est considéré comme le "Saint Patron" de l'acrobatie marocaine, qui est ainsi liée au soufisme. Elle n'est donc pas un art spectaculaire dès ...

CIE 111 ; GROUPE ACROBATIQUE DE TANGER ; CIRCA ; NOUVEAU CIRQUE ; AÏT OUARKMANE (MUSTAPHA) ; HAMMICH (MOHAMMED) ; HAMMICH (AMAL) ; SRASI (YASSINE) ; CHAABAN (ACHRAF MOHAMMED) ; EL HADDAD (ABDELAZIZ) ; LAAROUSSI (SAMIR) ; YEMLAHI (YOUNES) ; ABDELLAAOUI (JAMILA) ; MOHAND (RAÏS) ; EL MAÏMOUNI IDRISSI (NAJIB) ; ACROBATIE AU SOL ; ACROBATIE AERIENNE ; TUNISIE ; OMBRE ET LUMIERE

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

Z