Documents  ANALYSE LITTERAIRE | enregistrements trouvés : 20

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 434 p.
Cote : PIE Sop

Les sept tragédies de Sophocle arrivées jusqu'à nous sur la centaine qu'il a écrites.
Contient :
- Les Trachiniennes,
- Antigone,
- Ajax,
- Oedipe roi,
- Electre,
- Philoctète,
- Oedipe à Colone.

TRAGEDIE ; ANTIQUITE ; GRECE ; PIECE DE THEATRE ; ANALYSE LITTERAIRE ; MYTHOLOGIE

... Lire [+]

U V

- 179 p.
Cote : PRA Mac

Guides pratiques et mémentos.

ANALYSE LITTERAIRE ; ATELIER D'ECRITURE

... Lire [+]

U V

- 189 p.
Cote : POE Bon

L'auteur retrace ici la vie d'Arthur Rimbaud tout en analysant son oeuvre.

POESIE ; RIMBAUD (ARTHUR) ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- VI-154 p.
Cote : THE Pru

"Au lendemain de la Libération et durant deux décennies, le concept d'absurde est à la mode. Auschwitz et Hiroshima ont mis en évidence l'horreur et la folie que pouvait engendrer l'esprit humain. Vivant dans un univers désormais sans repères ni transcendance, philosophes et artistes s'interrogent avec anxiété sur l'absence de signification de la condition humaine et sur l'incapacité du langage à établir une communication entre les individus. Les dramaturges sont porteurs des mêmes angoisses. De fait, ils renouvellent durablement notre conception de la représentation théâtrale, dans un foisonnement exceptionnel d'oeuvres insolites et provocantes. (...)
S'adressant à des étudiants pour lesquels cette époque est bien lointaine, cet ouvrage tente de mettre en évidence les convergences et les singularités qui rapprochent et opposent les divers auteurs qui ont marqué la seconde moitié du XXe siècle : Adamov, Beckett, Genet, Ionesco et quelques autres." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Au lendemain de la Libération et durant deux décennies, le concept d'absurde est à la mode. Auschwitz et Hiroshima ont mis en évidence l'horreur et la folie que pouvait engendrer l'esprit humain. Vivant dans un univers désormais sans repères ni transcendance, philosophes et artistes s'interrogent avec anxiété sur l'absence de signification de la condition humaine et sur l'incapacité du langage à établir une communication entre les individus. ...

THEATRE ; ANALYSE LITTERAIRE ; 1939-1949 ; 1949-1959 ; 1959-1969 ; XX°SIECLE

... Lire [+]

U V

- 289 p.
Cote : COR Fin

"(...) Quel rapport peut-il exister entre ces différents corps : corps mis en mots des poètes, corps sommés de devenir eux-mêmes oeuvre d'art des danseurs et des athlètes, corps souffrants et médicalisés que prennent en charge les travailleurs sociaux ? Le corps dans son ambigïté se présente comme un paradoxe irritant pour la pensée toujours en surplus de sens, ailleurs, autrement alors même qu'il est intimement vécu comme un." (Extrait de la quatrième de couv.)
"(...) Quel rapport peut-il exister entre ces différents corps : corps mis en mots des poètes, corps sommés de devenir eux-mêmes oeuvre d'art des danseurs et des athlètes, corps souffrants et médicalisés que prennent en charge les travailleurs sociaux ? Le corps dans son ambigïté se présente comme un paradoxe irritant pour la pensée toujours en surplus de sens, ailleurs, autrement alors même qu'il est intimement vécu comme un." (Extrait de la ...

CORPS ; LITTERATURE ; ANALYSE CRITIQUE ; ANALYSE LITTERAIRE ; SCIENCES HUMAINES ; SOCIOLOGIE

... Lire [+]

U V

- 289 p.
Cote : COR Fin

"(...) Quel rapport peut-il exister entre ces différents corps : corps mis en mots des poètes, corps sommés de devenir eux-mêmes oeuvre d'art des danseurs et des athlètes, corps souffrants et médicalisés que prennent en charge les travailleurs sociaux ? Le corps dans son ambigïté se présente comme un paradoxe irritant pour la pensée toujours en surplus de sens, ailleurs, autrement alors même qu'il est intimement vécu comme un." (Extrait de la quatrième de couv.)
"(...) Quel rapport peut-il exister entre ces différents corps : corps mis en mots des poètes, corps sommés de devenir eux-mêmes oeuvre d'art des danseurs et des athlètes, corps souffrants et médicalisés que prennent en charge les travailleurs sociaux ? Le corps dans son ambigïté se présente comme un paradoxe irritant pour la pensée toujours en surplus de sens, ailleurs, autrement alors même qu'il est intimement vécu comme un." (Extrait de la ...

CORPS ; LITTERATURE ; ANALYSE CRITIQUE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- 314 p.
Cote : LIT Eco

"Lire n'est pas un acte neutre : il se noue entre le lecteur et le texte une série de relations complexes, de stratégies singulières qui, le plus souvent, modifient sensiblement la nature même de l'écrit originaire. Lector in fabula se veut aussi le répertoire des diverses modalités de la lecture et une exploration raisonnée de l'art d'écrire. Pour comprendre le rôle du lecteur, mais aussi celui de l'auteur." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Lire n'est pas un acte neutre : il se noue entre le lecteur et le texte une série de relations complexes, de stratégies singulières qui, le plus souvent, modifient sensiblement la nature même de l'écrit originaire. Lector in fabula se veut aussi le répertoire des diverses modalités de la lecture et une exploration raisonnée de l'art d'écrire. Pour comprendre le rôle du lecteur, mais aussi celui de l'auteur." (Extrait de la quatrième de couv.)...

LITTERATURE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- 938 p.
Cote : LIT Had

Almanach littéraire, ce magasin de curiosités artistiques et littéraires mêle art symboliste, fantastique ou baroque. A côté des gravures et des dessins choisis pour leur force d'évocation, des informations, des anecdotes, des propositions d'écriture et de jeux inédits sont proposés à la curiosité du lecteur, dans la tradition des miscellanées. (résumé librairie la Procure)
Almanach littéraire, ce magasin de curiosités artistiques et littéraires mêle art symboliste, fantastique ou baroque. A côté des gravures et des dessins choisis pour leur force d'évocation, des informations, des anecdotes, des propositions d'écriture et de jeux inédits sont proposés à la curiosité du lecteur, dans la tradition des miscellanées. (résumé librairie la Procure)

LITTERATURE ; ANALYSE LITTERAIRE ; GENRES LITTERAIRES ; POESIE ; SURREALISME ; RIMBAUD (ARTHUR) ; PROCESSUS DE CREATION ; ABSURDE ; CONTE ; LITTERATURE POUR LA JEUNESSE ; FANTASTIQUE ; BECKETT (SAMUEL) ; THEATRE

... Lire [+]

U V

- 253 p.
Cote : LIT Rob

"Etrangère à toutes les modes éphémères, Marthes Robert pose à la littérature la véritable question de la fascination qu'elle suscite, de l'extraordinaire pouvoir qu'elle exerce toujours sur son lecteur. Pourquoi, comment et jusqu'à quel point subissons-nous la tyrannie de l'imprimé?" (Extrait de la quatrième de couv.)

LITTERATURE ; ANALYSE LITTERAIRE ; ANALYSE CRITIQUE

... Lire [+]

U V

- 296 p.
Cote : CON Pej

"Ce livre ne se veut pas un ouvrage de plus sur les contes, mais plutôt une poétique du conte, évitant l'interprétation à toute force des histoires merveilleuses ou fantastiques comme le fait la psychanalyse. Pierre Péju propose plutôt de nous faire entendre leurs voix, en suivant leurs pistes, en dressant sans fin la carte des lieux étranges, des opérations magiques et des métamorphoses." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Ce livre ne se veut pas un ouvrage de plus sur les contes, mais plutôt une poétique du conte, évitant l'interprétation à toute force des histoires merveilleuses ou fantastiques comme le fait la psychanalyse. Pierre Péju propose plutôt de nous faire entendre leurs voix, en suivant leurs pistes, en dressant sans fin la carte des lieux étranges, des opérations magiques et des métamorphoses." (Extrait de la quatrième de couv.)

CONTE ; ANALYSE LITTERAIRE ; CONTES ET LEGENDES

... Lire [+]

U V

- 254 p.
Cote : CON Pro

"Parue en 1928, la Morphologie du conte est à l'analyse structurale du récit ce que le Cours de Saussure est à la linguistique: la source d'inspiration. Cent contes de fées russes permettront à Propp d'identifier une matrice dont tous les autres sont issus. (...) S'y ajoute une étude complémentaire de Propp: "Les transformations des contes merveilleux" ; et un essai de E.M. Meletinski (...)" (Extrait de la quatrième de couv.)
"Parue en 1928, la Morphologie du conte est à l'analyse structurale du récit ce que le Cours de Saussure est à la linguistique: la source d'inspiration. Cent contes de fées russes permettront à Propp d'identifier une matrice dont tous les autres sont issus. (...) S'y ajoute une étude complémentaire de Propp: "Les transformations des contes merveilleux" ; et un essai de E.M. Meletinski (...)" (Extrait de la quatrième de couv.)

CONTE ; ANALYSE LITTERAIRE ; CONTES ET LEGENDES

... Lire [+]

U V

- 177 p.
Cote : PIE Tch

"Il n'y a pas à dire, nous avons au moins deux cents ans de retard : nous n'avons rien encore, pas même une façon définie d'envisager le passé ; nous ne faisons que philosopher, gémir d'ennui ou boire. Il est clair que pour commencer à vivre vraiment, il faut tout d'abord racheter notre passé, en finir avec lui..." (extrait)

PIECE DE THEATRE ; RUSSIE ; XIX°SIECLE ; MISE EN SCENE DE THEATRE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- 229 p.
Cote : FEJ Mar

Etudes sur l'enfant sur scène dans la littérature pour enfant, avec notamment des textes sur l'enfant au cirque. La revue "Cahiers robinson" dont c'est le numéro 8 est publié par le CRELID : centre de recherches littéraires "Imaginaire et didactique".

THEATRE ; ENFANT ; ENFANT DE CIRQUE ; CIRQUE ET LITTERATURE ; SALTIMBANQUE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- 489 p.
Cote : ILL Vad

"Epoque des grandes ruptures - de l'Histoire, du savoir, du sens, du religieux - le XIXe siècle n'a cessé de chercher des compensations et de faire resurgir, parfois malgré lui, ce qu'il croyait avoir enterré. Ainsi la magie, condamnée au nom de la raison scientifique, réapparaît-elle dans le champ de la littérature pour nourrir les oeuvres et les formes d'écriture les plus novatrices. C'est ce qu'Yves Vadé s'attache ici à démontrer, au fil d'une double histoire, intellectuelle et textuelle. Par-delà le sacre de l'écrivain, le sacre de l'écriture, de Chateaubiand l'"Enchanteur" à Rimbaud le "Voyant"." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Epoque des grandes ruptures - de l'Histoire, du savoir, du sens, du religieux - le XIXe siècle n'a cessé de chercher des compensations et de faire resurgir, parfois malgré lui, ce qu'il croyait avoir enterré. Ainsi la magie, condamnée au nom de la raison scientifique, réapparaît-elle dans le champ de la littérature pour nourrir les oeuvres et les formes d'écriture les plus novatrices. C'est ce qu'Yves Vadé s'attache ici à démontrer, au fil ...

MAGIE ; LITTERATURE ; ANALYSE LITTERAIRE ; HISTOIRE

... Lire [+]

U V

- 127 p.
Cote : THE Pru

"Le texte théâtral a un statut particulier : il est à la fois matériau du spectacle et oeuvre littéraire. Son approche exige une démarche spécifique qui tient compte de ce double aspect. Cet ouvrage aborde les différents problèmes que soulève la théâtralité du langage dramatique : élaboration de la fable, traitement de l'espace et du temps, construction du personnage, fonctionnement du dialogue théâtral, autant de questions sur lesquelles, à travers de nombreux exemples, il apporte des repères utiles, afin de guider les étudiants dans leur lecture des textes de théâtre."
[extrait quatrième de couverture]
"Le texte théâtral a un statut particulier : il est à la fois matériau du spectacle et oeuvre littéraire. Son approche exige une démarche spécifique qui tient compte de ce double aspect. Cet ouvrage aborde les différents problèmes que soulève la théâtralité du langage dramatique : élaboration de la fable, traitement de l'espace et du temps, construction du personnage, fonctionnement du dialogue théâtral, autant de questions sur lesquelles, à ...

THEATRE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

U V

- 127 p.
Cote : CIR Jac

"Les arts du cirque sont aujourd'hui à la croisée des chemins. Formidable réservoir d'images, ils ravivent les pans d'une mémoire à la fois vive et oubliée. Ainsi le saut périlleux, le nez rouge et le tutu de l'écuyère deviennent-ils d'ardents supports à histoire. Des histoires justement, le cirque en a toujours raconté. A sa manière, colorée, teintée de curiosité et d'exotisme, espiègle et dynamique. Comme s'il multipliait les cases, interstices à remplir, pour mieux séduire et convaincre. Terrain de découvertes, creuset de centaines de fables au dix-neuvième siècle, illustrées avec un mélange de tendresse et de réalisme, il s'offre désormais, miroir de nouvelles créativités, au talent d'auteurs contemporains." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Les arts du cirque sont aujourd'hui à la croisée des chemins. Formidable réservoir d'images, ils ravivent les pans d'une mémoire à la fois vive et oubliée. Ainsi le saut périlleux, le nez rouge et le tutu de l'écuyère deviennent-ils d'ardents supports à histoire. Des histoires justement, le cirque en a toujours raconté. A sa manière, colorée, teintée de curiosité et d'exotisme, espiègle et dynamique. Comme s'il multipliait les cases, i...

COLLOQUE ; LITTERATURE POUR LA JEUNESSE ; ANALYSE LITTERAIRE ; CIRQUE

... Lire [+]

U V

- 125 p.
Cote : POE Col

"Comment se construisent les identités ? Quel accueil réservent-elles à l'Autre : l'Autre qui nous fait face, l'Autre parmi nous, mais aussi l'Autre en nous et nous "comme Autre" ? Faut-il ramener l'Autre au même, ou faire signifier la différence ? Comment capter des identités toujours plurielles et mouvantes ?" (Extrait de la quatrième de couv.)

POESIE ; ANALYSE LITTERAIRE ; DOULEUR

... Lire [+]

U V

- 280 p.
Cote : PHI Bar

Décrivant son projet pour Fragments d'un discours amoureux, Barthes précise que « tout est parti du principe qu'il fallait faire entendre la voix de l'amoureux ». D'où le choix d'une « méthode dramatique": ici, pas de théorisation de ce discours amoureux, mais sa seule expression. « C'est un portrait qui est proposé, mais ce portrait n'est pas psychologique » ; il se fait l'écho de « quelqu'un qui parle en lui-même, amoureusement, face à l'autre - l'objet aimé -, qui ne parle pas ».
Décrivant son projet pour Fragments d'un discours amoureux, Barthes précise que « tout est parti du principe qu'il fallait faire entendre la voix de l'amoureux ». D'où le choix d'une « méthode dramatique": ici, pas de théorisation de ce discours amoureux, mais sa seule expression. « C'est un portrait qui est proposé, mais ce portrait n'est pas psychologique » ; il se fait l'écho de « quelqu'un qui parle en lui-même, amoureusement, face à l'autre ...

ANALYSE CRITIQUE ; ANALYSE LITTERAIRE ; AMOUR ; LITTERATURE ; RELATION AUX AUTRES ; LANGAGE

... Lire [+]

U V

- 380 p.
Cote : SPE Mou

"Le "loufoque" caractérise plusieurs oeuvres littéraires, artistiques de la fin du XXe siècle. Elles combinent absurde et ludique, burlesque et fantaisie. Le "loufoque" est à définir et à caractériser par rapport à l'"incongru", au "nonsense", au "carnavalesque". les études réunies ici parcourent les domaines de la littérature à la danse en passant par le cirque ou la bande dessinée. Les oeuvres de Jean Echenoz, Eric Chevillard, celles d'Eric Dietman, Glen Baxter, le cinéma des Monty Python et bien d'autres univers saugrenus sont parcourus. Il y est aussi question de cuisines et d'encyclopédies loufoques.
Par-delà l'analyse des oeuvres singulières, l'objectif est de préciser les rapports du loufoque à la dérision sociale, au kitsch, à la pratique citationnelle, à l'univers machinique. Certaines figures apparaissent alors de façon insistante, celle de la taxonomie monstrueuse, de la chimère, de l'ange étrange, du robot déglingué." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Le "loufoque" caractérise plusieurs oeuvres littéraires, artistiques de la fin du XXe siècle. Elles combinent absurde et ludique, burlesque et fantaisie. Le "loufoque" est à définir et à caractériser par rapport à l'"incongru", au "nonsense", au "carnavalesque". les études réunies ici parcourent les domaines de la littérature à la danse en passant par le cirque ou la bande dessinée. Les oeuvres de Jean Echenoz, Eric Chevillard, celles d'Eric ...

BURLESQUE ; LITTERATURE ; LITTERATURE POUR LA JEUNESSE ; ANALYSE LITTERAIRE ; ARTS PLASTIQUES ; CINEMA ; NOUVEAU CIRQUE ; DANSE

... Lire [+]

U V

- 275 p.
Cote : PIE Sha

Edition commentée de la pièce de Shakespeare Songe d'une nuit d'été.

PIECE DE THEATRE ; ANALYSE LITTERAIRE

... Lire [+]

Z