Documents  Picq, Charles | enregistrements trouvés : 17

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q


U V


Cote : DA E BAG-D 02

"Déserts d'amour" fait date. Costumes lointainement baroques, couleur glacier, longues plages de silence, scène nue, les corps s'incurvent finement, dessinant des hiéroglyphes énigmatiques dans un espace aux géométries impeccables. Imperturbables, concentrés, les danseurs semblent s'être absentés de tout, sauf de leur geste.
Tout comme le charme des musiques de Mozart rend plus grinçantes encore les dissonances des partitions contemporaines de Tristan Murail, la délicatesse presque ornementale des danses ­ qu'on a qualifiées de baroques contemporaines ­ accuse l'incessante, quoique discrète, dissonance des corps. Se débarrassant ici de toute volonté de signification superflue, Dominique Bagouet fait du corps même le théâtre, un théâtre où se jouent les conflits multiples du désir et de l'absence, de la rigueur et de la liberté, du silence et du sens. Par l'incroyable complexité et la radicale nouveauté de cette écriture, la pièce aura désarçonné non seulement son public, mais aussi ses danseurs, qui la voient aujourd'hui comme l'alphabet de la danse Bagouet. La captation (par moments endommagée) de cette première représentation témoigne du moment où ils se plient à cette discipline implacable. Moins impeccable peut-être que quelques années plus tard, leur interprétation n'en est que plus touchante.

Isabelle Ginot
CNC - Images de la culture
"Déserts d'amour" fait date. Costumes lointainement baroques, couleur glacier, longues plages de silence, scène nue, les corps s'incurvent finement, dessinant des hiéroglyphes énigmatiques dans un espace aux géométries impeccables. Imperturbables, concentrés, les danseurs semblent s'être absentés de tout, sauf de leur geste.
Tout comme le charme des musiques de Mozart rend plus grinçantes encore les dissonances des partitions contemporaines de ...

BAGOUET (DOMINIQUE) ; DANSE CONTEMPORAINE ; CHOREGRAPHIE ; VERTICALITE

... Lire [+]

U V


Cote : DA E BAG-D 01

L'intérêt de Bagouet pour la danse baroque se confirma en 1985, par sa participation à une entreprise hors norme lancée par François Raffinot, codirecteur avec Francine Lancelot de la compagnie Ris & Danceries. "Suitte d'un goût étranger" se posait en effet comme un défi : une approche collective et résolument contemporaine de l'esprit du baroque, sur la musique de Marin Marais, chorégraphiée par D. Bagouet, A. de Groat, R. Kovich et F. Raffinot.
Une mise en scène ambitieuse, toute en clair-obscur, dont la captation ne rend malheureusement pas compte. Dans la pénombre, on distingue mal les tresses véloces inventées par Bagouet, déjà familier de Marin Marais dont il avait utilisé l'oeuvre pour "Les Voyageurs", pièce composée en 1981 pour les danseurs du Groupe de recherche chorégraphique de l'Opéra de Paris. La danse se devine plutôt qu'elle ne se voit dans cette captation, qui ne peut servir qu'à des fins de recherche.

Chantal Aubry
CNC - Images de la culture
L'intérêt de Bagouet pour la danse baroque se confirma en 1985, par sa participation à une entreprise hors norme lancée par François Raffinot, codirecteur avec Francine Lancelot de la compagnie Ris & Danceries. "Suitte d'un goût étranger" se posait en effet comme un défi : une approche collective et résolument contemporaine de l'esprit du baroque, sur la musique de Marin Marais, chorégraphiée par D. Bagouet, A. de Groat, R. Kovich et F. ...

BAGOUET (DOMINIQUE) ; DANSE ; CHOREGRAPHIE

... Lire [+]

U V


Cote : DA E BAG-D 01

L'homme est vêtu d'une chemise blanche, d'un pantalon à bretelles et chaussé d'espadrilles. Il se tient immobile, assis sur une chaise, contre la matière brute d'un mur. Peu à peu, il se redresse, et, lentement, frotte sa main le long de la cuisse. Enfin, il prend la parole. "Quand je m'éveille..." Suivent quelques moments des douze séquences de "Mes amis" d'Emmanuel Bove, que Dominique Bagouet a mis en scène en 1985 au TNP à Villeurbanne.
Point de départ de ce travail : la rencontre du chorégraphe avec l'écriture limpide et triste de cet écrivain méconnu de l'entre-deux-guerres, puis celle avec le comédien Gérard Guillaumat, qui a un goût particulier pour les monologues. Une collaboration subtile, où le mouvement de la danse imprègne la parole, où le détail d'un geste révèle la limite ténue entre rêve et réalité. Assisté d'Alain Neddam, ancien assistant de Claude Régy, Bagouet trouve ici sa voie propre, là où l'hallucination naît de la suspension du temps, de la dilatation de l'espace et d'une infinie minutie dans le rapport au mouvement, au texte, à la voix et au son ­ en l'occurrence celui de l'électroacousticien Gilles Grand. Le corps un peu lourd du comédien en est comme transcendé, et son interprétation est à la hauteur du défi. Bagouet poursuivra son exploration de l'oeuvre de Bove avec "Meublé sommairement" en 1989.

Chantal Aubry
CNC - Images de la culture
L'homme est vêtu d'une chemise blanche, d'un pantalon à bretelles et chaussé d'espadrilles. Il se tient immobile, assis sur une chaise, contre la matière brute d'un mur. Peu à peu, il se redresse, et, lentement, frotte sa main le long de la cuisse. Enfin, il prend la parole. "Quand je m'éveille..." Suivent quelques moments des douze séquences de "Mes amis" d'Emmanuel Bove, que Dominique Bagouet a mis en scène en 1985 au TNP à Villeurbanne.
Point ...

BAGOUET (DOMINIQUE) ; THEATRE ; DANSE

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 103

Du célèbre solo "Blue lady" (1983), le réalisateur et la chorégraphe ont décidé de ne garder que quelques images fortes : la femme au chapeau, la mort fardée... Le film nous emmène dans une déambulation bucolique à travers les paysages de Finlande, terre d'élection de la danseuse. Sur la musique, aimable et entraînante, de René Aubry, 'la' Carlson offre une ode gestuelle à la nature.
De graphique, presque minimale et avant tout abstraite, la danse de Carolyn Carlson est devenue théâtrale et narrative. Le solo "Blue lady" est une des prémisses de cette transformation. Charles Picq est allé dans ce sens quand il a mis en images cet autoportrait dansé, trois ans après la création du spectacle que Carlson a donné dans le monde entier. Superpositions poétiques d'images, arrêts, ralentis, accélérés donnent à la matière dansée une densité onirique et créent un "réalisme fantastique" que la chorégraphe développera dans nombre de ses productions par la suite.

Patrick Bossatti
CNC - Images de la culture
Du célèbre solo "Blue lady" (1983), le réalisateur et la chorégraphe ont décidé de ne garder que quelques images fortes : la femme au chapeau, la mort fardée... Le film nous emmène dans une déambulation bucolique à travers les paysages de Finlande, terre d'élection de la danseuse. Sur la musique, aimable et entraînante, de René Aubry, 'la' Carlson offre une ode gestuelle à la nature.
De graphique, presque minimale et avant tout abstraite, la ...

CARLSON (CAROLYN) ; CHOREGRAPHIE ; ART VIDEO ; ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

U V


Cote : DA E KEL-M

Pièce-manifeste, film témoin : dans "Plaisir d'offrir", Michel Kelemenis ne craint pas de faire la synthèse entre l'influence manifeste de Dominique Bagouet, dont il fut longtemps l'interprète et la mise à jour de ses propres sources d'inspiration.
Dansé par Priscilla Danton et Michel Kelemenis, filmé au plus près par Charles Picq, ce duo dévoile l'émergence d'une gestuelle propre au chorégraphe, attiré par le goût de l'ornementation et du maniérisme. Tentation traduite visuellement par la découpe des corps à l'intérieur de l'écran, qui s'attarde sur des motifs, des détails, et donne presque l'illusion d'une danse au pochoir.

Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture
Pièce-manifeste, film témoin : dans "Plaisir d'offrir", Michel Kelemenis ne craint pas de faire la synthèse entre l'influence manifeste de Dominique Bagouet, dont il fut longtemps l'interprète et la mise à jour de ses propres sources d'inspiration.
Dansé par Priscilla Danton et Michel Kelemenis, filmé au plus près par Charles Picq, ce duo dévoile l'émergence d'une gestuelle propre au chorégraphe, attiré par le goût de l'ornementation et du ...

KELEMINIS (MICHEL) ; DANTON (PRESCILLA) ; DANSE

... Lire [+]

U V


Cote : DA E BAG-D 04

Doux clapotis des fontaines dans les patios, gravité et sensualité des chants arabo-andalous, humanité frondeuse du groupe Gas Gas Gas dont le guitariste, Sven Lava Polhammer, était déjà aux côtés de Bagouet pour "F. et Stein" au début des années 1980. Filmé à l'initiative des Carnets Bagouet après la mort du chorégraphe, "Necesito" fut la dernière création de Dominique Bagouet.
Inspirée par l'histoire de Grenade, la pièce renvoie aux premiers émois de Dominique, petit garçon, regardant émerveillé un spectacle de flamenco sur les ramblas de Barcelone. Les danseurs s'amusent et grimacent comme dans "Jours étranges", et déploient leur danse avec toute la sérénité de l'enfant qui s'applique et découvre l'univers des possibles. Si "Necesito" est l'un des plus beaux films de danse qui soit, c'est sans doute que Charles Picq a utilisé sa caméra comme s'il s'agissait de son propre regard, s'attardant, s'éloignant, s'approchant de la scène et, dialoguant pour finir, avec la chorégraphie, les danseurs et les musiciens. En complément du film "Necesito, pièce pour Grenade", deux fragments documentent l'histoire de la pièce créée en 1991. "Le Hammam" et "Amor a la mala", petits noms donnés par les danseurs à ces deux sections de la pièce, ont disparu de la version réalisée en 1994.

Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture
Doux clapotis des fontaines dans les patios, gravité et sensualité des chants arabo-andalous, humanité frondeuse du groupe Gas Gas Gas dont le guitariste, Sven Lava Polhammer, était déjà aux côtés de Bagouet pour "F. et Stein" au début des années 1980. Filmé à l'initiative des Carnets Bagouet après la mort du chorégraphe, "Necesito" fut la dernière création de Dominique Bagouet.
Inspirée par l'histoire de Grenade, la pièce renvoie aux premiers ...

BAGOUET (DOMINIQUE) ; DANSE CONTEMPORAINE ; FLAMENCO ; MEMOIRE

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 117

Charles Picq a rêvé son film comme une aubade, courte et vive. Carolyn Carlson, "femme aux multiples facettes", plonge dans son histoire, évoque son maître Alwin Nikolais, sa nomination à l'opéra de Paris comme chorégraphe résidente dans les années 1980 et la mise en place, à l'Opéra, du Groupe de recherche chorégraphique qu'elle appelle son "laboratoire de création".
On la suit à Venise où "Blue Lady" verra le jour avant de faire le tour du monde. Puis, retour au Théâtre de la Ville à Paris où son univers se fait nettement plus théâtral, imprégné de spiritualité. Celles et ceux qui ont été ses complices et ses proches confirment l'évolution de son parcours : la danseuse Marie-Claude Pietragalla, le danseur Lario Ekson et le compositeur René Aubry qui partagea sa vie pendant quinze ans. Le compositeur Michel Portal, complice privilégié de ce qui fonde la geste carlsonienne, témoigne sur l'improvisation et une certaine sauvagerie. "Je viens du mouvement hippie, mais offrir des fleurs ne suffit plus. Il faut les déchirer et les offrir d'une autre façon," dit Carlson.

Fabienne Arvers
CNC - Images de la culture
Charles Picq a rêvé son film comme une aubade, courte et vive. Carolyn Carlson, "femme aux multiples facettes", plonge dans son histoire, évoque son maître Alwin Nikolais, sa nomination à l'opéra de Paris comme chorégraphe résidente dans les années 1980 et la mise en place, à l'Opéra, du Groupe de recherche chorégraphique qu'elle appelle son "laboratoire de création".
On la suit à Venise où "Blue Lady" verra le jour avant de faire le tour du ...

CARLSON (CAROLYN) ; PIETRAGALLA (MARIE-CLAUDE) ; DANSE CONTEMPORAINE ; CHOREGRAPHIE

... Lire [+]

U V


Cote : DA E COMP 03

Charles Picq a concocté un panorama chorégraphique des vingt dernières années. Démarche historique qui ne laisse pas la parole à tous les chorégraphes filmés, dont peu de la nouvelle génération sont présents.

DANSE CONTEMPORAINE ; MARIN (MAGUY) ; CHOPINOT (REGINE) ; GALLOTTA (JEAN-CLAUDE) ; BAGOUET (DOMINIQUE) ; MONNIER (MATHILDE) ; KELEMINIS (MICHEL) ; COMPAGNIE KÄFIG ; CHARMATZ (BORIS)

... Lire [+]

U V


Cote : DA E COMP 05

Le Tour du monde en 80 danses s'appuie sur une banque d'images de 80 séquences vidéo, extraits de films et de spectacles couvrant un large panorama de danses du monde.

MAISON DE LA DANSE DE LYON ; DANSE ; DANSE CONTEMPORAINE ; DANSE ETHNIQUE ; DANSE TRADITIONNELLE ; DANSE JAZZ ; DANSE MODERNE ; MAGIE ; DANSE DE CARACTERE ; DANSE ACROBATIQUE ; HIP-HOP ; DANSE ANCIENNE ; DANSE SACREE ; DANSE DE SALON ; DANSE URBAINE ; DANSE ORIENTALE ; DANSE CLASSIQUE ; DANSE EXPRESSIONNISTE ; CAPOEIRA ; Fiche à compléter

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 083

00h 00mn 00s : Chorégraphie, hip-hop, "danse du robot", mime, équilibre sur mains, acrobatie (HHH)
00h 06mn 20s : Scénographie (clôture d'un terrain vague)
00h 09mn 05s : Hip-hop (H)
00h 12mn 55s : Scénographie
00h 14mn 10s : Chorégraphie
00h 15mn 30s : Collectif mât (HHH), Hip-hop (HHHH)
00h 19mn 20s : Collectif hip-hop
00h 33mn 45s : Solo danse, hip-hop, mime (H)
00h 37mn 45s : Danse, acrobatie (pantin) (FHH)
00h 39mn 20s : Mât (H)
00h 44mn 25s : Hip-hop (HHHHH), mât (H)
00h 47mn 00s : Acrobatie au sol, hip-hop (H)
00h 48mn 40s : Collectif, hip-hop, équilibre
00h 53mn 40s : Solo hip-hop (H)
00h 55mn 55s : Hip-hop (HHH)
00h 59mn 50s : Bascule, porters acrobatiques, équilibre (HHH)
01h 03mn 25s : Fin

00h 00mn 00s : Chorégraphie, hip-hop, "danse du robot", mime, équilibre sur mains, acrobatie (HHH)
00h 06mn 20s : Scénographie (clôture d'un terrain vague)
00h 09mn 05s : Hip-hop (H)
00h 12mn 55s : Scénographie
00h 14mn 10s : Chorégraphie
00h 15mn 30s : Collectif mât (HHH), Hip-hop (HHHH)
00h 19mn 20s : Collectif hip-hop
00h 33mn 45s : Solo danse, hip-hop, mime (H)
00h 37mn 45s : Danse, acrobatie (pantin) (FHH)
00h 39mn 20s : Mât (H)
00h 44mn ...

COMPAGNIE KÄFIG ; BOYER (OLIVIER) ; GOMEZ (VINCENT) ; DANSE ACROBATIQUE ; HIP-HOP ; BASCULE ; MAT CHINOIS ; EQUILIBRE ; ACROBATIE AU SOL ; DANSE ; CHOREGRAPHIE ; MIME ; DANSE URBAINE ; EQUILIBRE SUR MAINS ; POPPING ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 148

Pièce chorégraphique pour 11 danseurs.
"Originaires du Brésil, les 11 danseurs cariocas ont des histoires aux cours sinueux qui plongent leurs racines dans les favelas et qui font resurgir des souvenirs de la même eau au chorégraphe de la Compagnie Käfig. Ayant grandi dans la marginalité, ils ont tous puisé dans leur passion pour la danse la rage de s'en sortir et d'aller vers l'autre. Les interprètes diluent et mélangent sans aucun complexe hip-hop, capoeira, samba, musique électronique et bossa nova pour faire émerger une danse aux acrobaties époustouflantes, bourrée d'énergie et d'invention..."
[/www.ccncreteil.com]
Pièce chorégraphique pour 11 danseurs.
"Originaires du Brésil, les 11 danseurs cariocas ont des histoires aux cours sinueux qui plongent leurs racines dans les favelas et qui font resurgir des souvenirs de la même eau au chorégraphe de la Compagnie Käfig. Ayant grandi dans la marginalité, ils ont tous puisé dans leur passion pour la danse la rage de s'en sortir et d'aller vers l'autre. Les interprètes diluent et mélangent sans aucun complexe ...

DANSE ACROBATIQUE ; HIP-HOP ; CAPOEIRA ; BRESIL ; COMPAGNIE KÄFIG

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 149

Pièce chorégraphique pour 8 ou 9 danseurs.
Une compagnie de danse hip-hop et un quatuor à cordes, impensable ? Ce n'est pas la réponse donnée par le Quatuor Debussy et Mourad Merzouki, qui se lancent dans le défi d'un spectacle
autour de la boxe ; en y mettant des gants, l'univers de combat se crée.

DANSE ACROBATIQUE ; HIP-HOP ; POPPING ; BOXE ; MUSIQUE CLASSIQUE ; COMPAGNIE KÄFIG ; PEUR

... Lire [+]

U V


Cote : DA PA 148

Pièce chorégraphique pour 11 danseurs.
"Originaires du Brésil, les 11 danseurs cariocas ont des histoires aux cours sinueux qui plongent leurs racines dans les favelas et qui font resurgir des souvenirs de la même eau au chorégraphe de la Compagnie Käfig. Ayant grandi dans la marginalité, ils ont tous puisé dans leur passion pour la danse la rage de s'en sortir et d'aller vers l'autre. Les interprètes diluent et mélangent sans aucun complexe hip-hop, capoeira, samba, musique électronique et bossa nova pour faire émerger une danse aux acrobaties époustouflantes, bourrée d'énergie et d'invention..."
[/www.ccncreteil.com]
Pièce chorégraphique pour 11 danseurs.
"Originaires du Brésil, les 11 danseurs cariocas ont des histoires aux cours sinueux qui plongent leurs racines dans les favelas et qui font resurgir des souvenirs de la même eau au chorégraphe de la Compagnie Käfig. Ayant grandi dans la marginalité, ils ont tous puisé dans leur passion pour la danse la rage de s'en sortir et d'aller vers l'autre. Les interprètes diluent et mélangent sans aucun complexe ...

DANSE ACROBATIQUE ; HIP-HOP ; CAPOEIRA ; BRESIL ; COMPAGNIE KÄFIG

... Lire [+]

U V


Cote : DC PA 001

Sans commentaire, ce puzzle, concocté par Charles Picq, sous le regard du spécialiste des arts de la piste Jean-Michel Guy, livre un panel coloré des propositions circassiennes contemporaines, mêlant quelques monstres sacrés du cirque traditionnel aux maîtres incontestés du Nouveau Cirque. Ponctué par les loufoqueries des Nouveaux Nez, "Un Rêve de cirque" porte un regard poétique et onirique sur les artisans du spectacle vivant.
Pierre Notte
Sans commentaire, ce puzzle, concocté par Charles Picq, sous le regard du spécialiste des arts de la piste Jean-Michel Guy, livre un panel coloré des propositions circassiennes contemporaines, mêlant quelques monstres sacrés du cirque traditionnel aux maîtres incontestés du Nouveau Cirque. Ponctué par les loufoqueries des Nouveaux Nez, "Un Rêve de cirque" porte un regard poétique et onirique sur les artisans du spectacle vivant.
Pierre Notte

NOUVEAU CIRQUE ; CIRQUE TRADITIONNEL ; LES NOUVEAUX NEZ ; COMPAGNIE VENT D'AUTAN ; COMPAGNIE LUNATIC ; CAHIN-CAHA - CIRQUE BÂTARD ; ETÔKAN - BURENCIRQUE ; LE GUILLERM (JOHANN) ; FAMILLE MORALLES ; CIRQUE ARLETTE GRUSS ; COMPAGNIE JEROME THOMAS ; CIRQUE PLUME ; ANOMALIE ; COMPAGNIE HENDRICK VAN DER ZEE ; LES ARTS SAUTS

... Lire [+]

U V


Cote : DC PA 002

" Le film est conçu comme un festival de cirque, construit à l'aide de plusieurs extraits de manifestations festivalières et de fragments des spectacles qui symbolisent le renouveau des arts de la piste. Pour mieux installer leur scénario les auteurs ont imaginé toute une nuit dans un village de toile. Ce sont les Nouveaux Nez, clowns, qui vont nous entrainer dans la fête. Toutes les spécialités - ou presque - sont représentées : l'acrobatie, la magie, la contorsion, le dressage, la jonglerie, l'équilibre, les disciplines aériennes... Ces artistes savent raconter de véritables histoires, construisant des spectacles comme des dramaturgies théâtrales mais aussi proposer de simples numéros dans le plus pur respect de la tradition. "

[résumé de la jaquette]
" Le film est conçu comme un festival de cirque, construit à l'aide de plusieurs extraits de manifestations festivalières et de fragments des spectacles qui symbolisent le renouveau des arts de la piste. Pour mieux installer leur scénario les auteurs ont imaginé toute une nuit dans un village de toile. Ce sont les Nouveaux Nez, clowns, qui vont nous entrainer dans la fête. Toutes les spécialités - ou presque - sont représentées : l'acrobatie, la ...

NOUVEAU CIRQUE ; CIRQUE TRADITIONNEL ; LES NOUVEAUX NEZ ; COMPAGNIE VENT D'AUTAN ; COMPAGNIE LUNATIC ; CAHIN-CAHA - CIRQUE BÂTARD ; ETÔKAN - BURENCIRQUE ; LE GUILLERM (JOHANN) ; FAMILLE MORALLES ; CIRQUE ARLETTE GRUSS ; COMPAGNIE JEROME THOMAS ; CIRQUE PLUME ; ANOMALIE ; COMPAGNIE HENDRICK VAN DER ZEE ; LES ARTS SAUTS

... Lire [+]

U V


Cote : PA 058

00mn 00s : Cécile MONT-REYNAUD Hélène BRESCHAND (FF) - multicordes verticales, harpe
09mn 55s : Fin

MONT-REYNAUD (CECILE) ; ACROBATIE AERIENNE ; CORDE ; BRESCHAND (HELENE) ; HARPE ; NOUVEAU CIRQUE

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

Z