Documents  MOSSOUX-BONTÉ (COMPAGNIE) | enregistrements trouvés : 3

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- n° n° 80 - 88 p.
Cote : MAR Lec

Cette publication tente de rapporter expériences et histoires qui se sont tissée entre le manipulateur e la poupée entre le vivant et l'inanimé.
Le cahier critique de ce numéro comprend un entretien avec daniel Janneteau et la présentation, pr Georges banu, du metteur en scène Andriy Zholdak.
Parmi les articles :
- La marionnette qui danse/ Elisa Guzzo Vaccarino, pp. 4-8 : la transformation de l'acteur ou du danseur en marionnette.
- Une relation avec l'enseignement de Nikolaïs/ Dominique Boivin, pp. 22-23 : le concept de danseur-marionnette chez Nikolaïs et la rencontre avec Emilie Valentin
- Quelque chose arrive /Myriam Bloedé, pp. 24-26 : le spectacle "les philosophes" de Josef Nadj
- le rapport à l'extase / Karine Saporta, pp. 29-31
- les fissures de nos parois mentales / Philippe Genty, pp. 37-39
- Mécaniques virtuelles : du jouet à l'outil : une corporéité de transmission / Alix de Morant, pp. 52-56
- Une balle qui tombe est parfaite / Nikolaus, pp. 66-67
Cette publication tente de rapporter expériences et histoires qui se sont tissée entre le manipulateur e la poupée entre le vivant et l'inanimé.
Le cahier critique de ce numéro comprend un entretien avec daniel Janneteau et la présentation, pr Georges banu, du metteur en scène Andriy Zholdak.
Parmi les articles :
- La marionnette qui danse/ Elisa Guzzo Vaccarino, pp. 4-8 : la transformation de l'acteur ou du danseur en marionnette.
- Une ...

MARIONNETTE ; THEATRE D'OBJET ; DANSEUR ; BAUHAUS ; 1919-1929 ; BATON ; PERFORMANCE ; NOUVELLES TECHNOLOGIES ; PEDAGOGIE DE LA DANSE ; SCHLEMMER (OSKAR) ; DIASNAS (HERVÉ) ; NIKOLAIS (ALWIN) ; NADJ (JOSEF) ; SAPORTA (KARINE) ; HOLZ (NIKOLAUS-MARIA) ; MOSSOUX-BONTÉ (COMPAGNIE) ; JONGLERIE ; BALLE ; AFRIQUE ; DANSE ETHNIQUE ; DANSE SACREE

... Lire [+]

U V

- n° n° 105 - 96 p.
Cote : THE Alt

"Au fil des années, nous avons souvent été amenés, Nicole Mossoux et moi, à devoir déterminer le genre des spectacles que nous faisions, puisque, invités dans des programmations de danse comme de théâtre et travaillant avec des acteurs autant qu'avec des danseurs, traficotant du côté du théâtre d'ombre, de formes animées, du film, nous n'étions pas assignables à une pratique précise, à une tradition, à une discipline unique. Au-delà du besoin de classer et de définir (qui, à vrai dire, s'est surtout manifesté en France), cette question est venue se superposer à d'autres interrogations qui, elles, sont d'une plus grande pertinence pour nous et qui concernent essentiellement la structure et le langage, la narration et l'image, le mouvement et la façon dont le jeu interfère avec lui." (Patrick Bonté, extrait de la préface.)
"Au fil des années, nous avons souvent été amenés, Nicole Mossoux et moi, à devoir déterminer le genre des spectacles que nous faisions, puisque, invités dans des programmations de danse comme de théâtre et travaillant avec des acteurs autant qu'avec des danseurs, traficotant du côté du théâtre d'ombre, de formes animées, du film, nous n'étions pas assignables à une pratique précise, à une tradition, à une discipline unique. Au-delà du besoin de ...

THEATRE ; DANSE CONTEMPORAINE ; MOSSOUX-BONTÉ (COMPAGNIE)

... Lire [+]

U V

- n° n° 8 - p. 4-15
Cote : Kinem n° 8

Certains chorégraphes continuent d'utiliser des objets dans leur création, que ce soit des marionnettes, des accessoires, des éléments du costume ou du décor, notamment la cie Alis, Josep Nadj, Philippe Decouflé, Francesca Lattuada, la Cie DACM, Dominique Dupuy et la Cie Mossoux-Bonté.

DANSE ; DECOUFLE (PHILIPPE) ; NADJ (JOSEF) ; LATTUADA (FRANCESCA) ; DUPUY (DOMINIQUE) ; ALIS (COMPAGNIE) ; DACM (COMPAGNIE) ; MOSSOUX-BONTÉ (COMPAGNIE)

... Lire [+]

Z