Documents  MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT | enregistrements trouvés : 5

     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- p. 29-43
Cote : SCENE N° 9

Résumé : dossier complet sur les rapports entre professionnels du spectacle et journalistes. Témoignages de professionnels et conseils pratiques.

MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT

... Lire [+]

U V

- 331 p.
Cote : NTC Jen

Transformations de la culture à l'âge du numérique.

NOUVELLES TECHNOLOGIES ; MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT

... Lire [+]

U V

- 89 p.
Cote : PHI Mon

"Il est plus facile d'interdire de voir que de permettre de penser. On décide de contrôler l'image pour s'assurer du silence de la pensée et puis, quand la pensée a perdu ses droits, on accuse l'image de tous les maux, sous prétexte qu'elle est incontrôlée." (Extrait de la quatrième de couv.)

PHILOSOPHIE ; MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT ; ANALYSE CRITIQUE

... Lire [+]

U V

- 269 p.
Cote : PHI Mon

"Homo spectator, c'est l'homme qui le premier, dans l'obscurité d'une caverne, a inscrit une trace hors de lui. Il a tendu le bras, s'est appuyé sur la paroi, a enduit sa main de pigments, l'a retirée. Il a vu alors l'image de sa main, la première image de lui-même. Le message de cette lointaine humanité est précieux. Sans séparation, il n'y a pas d'image et l'homme est sans regard. Le spectateur est l'oeuvre de nos mains." (Extrait de la quatrième de couv.)
"Homo spectator, c'est l'homme qui le premier, dans l'obscurité d'une caverne, a inscrit une trace hors de lui. Il a tendu le bras, s'est appuyé sur la paroi, a enduit sa main de pigments, l'a retirée. Il a vu alors l'image de sa main, la première image de lui-même. Le message de cette lointaine humanité est précieux. Sans séparation, il n'y a pas d'image et l'homme est sans regard. Le spectateur est l'oeuvre de nos mains." (Extrait de la ...

PHILOSOPHIE ; MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT

... Lire [+]

U V

- n° n° 15 - 31 p.
Cote : Repères Cahier de danse - n°15

"Emmanuelle Huynh appartient à la génération d'artistes qui, à partir du milieu des années 1990, a remis en question le monde de la danse dans ses diverses composantes ­ esthétiques, politiques, économiques. Elle évoque ici son travail et ses projets, au moment où elle s'insère dans l'institution : en janvier 2004, elle a été nommée à la tête du Centre National de Danse Contemporaine d'Angers."
[www.alabriqueterie.com]
"Emmanuelle Huynh appartient à la génération d'artistes qui, à partir du milieu des années 1990, a remis en question le monde de la danse dans ses diverses composantes ­ esthétiques, politiques, économiques. Elle évoque ici son travail et ses projets, au moment où elle s'insère dans l'institution : en janvier 2004, elle a été nommée à la tête du Centre National de Danse Contemporaine d'Angers."
[www.alabriqueterie.com]

LA BRIQUETERIE, CENTRE DE DEVELOPPEMENT CHOREGRAPHIQUE DU VAL-DE-MARNE ; DANSE ; CHOREGRAPHIE ; MEDIAS ET SPECTACLE VIVANT

... Lire [+]

Z