Passeurs de danse

Dupuy, Dominique (chorégraphie) ; Brunel, Christine (chorégraphie) ; Breuker, Marilen (chorégraphie) ; Petton, Luc (chorégraphie) ; Waehner, Karin (chorégraphie) ; Robinson, Jacqueline (chorégraphie) ; Wigman, Mary (chorégraphie) ; Sonzogni, Jean-Louis (réalisateur)

Centre national de la cinématographie

1998

DA PA 089

DUPUY (DOMINIQUE) ; BRUNEL (CHRISTINE) ; BREUKER (MARILEN) ; PETTON (LUC) ; WAEHNER (KARIN) ; ROBINSON (JACQUELINE) ; WIGMAN (MARY) ; CHOREGRAPHIE ; DANSE ; DANSE EXPRESSIONNISTE

De l'après-guerre aux années 1960, de grands pédagogues et chorégraphes ont formé nombre de danseurs d'aujourd'hui. Christine Brunel, Marilen Breuker et Luc Petton ont demandé respectivement à Karin Waehner, Jacqueline Robinson et Dominique Dupuy de leur transmettre un de leurs solos. La transmission, le passage d'un corps à l'autre, sont filmés dans un entrelacement de dialogues, répétitions et documents d'archives.
Ce film met en avant la signification et les enjeux de la transmission en danse, tout en dessinant le portrait d'artistes. Fouillant dans leurs souvenirs, recherchant les sensations corporelles d'alors, chacun des chorégraphes redonne vie à sa danse dans un autre corps, selon des modalités différentes. Christine Brunel dans "L'oiseau qui n'existe pas" de Karin Waehner (1963), Marilen Breuker dans "Stèle", un hommage à Mary Wigman, de Jacqueline Robinson (1969), et Luc Petton dans "En vol" (1983) de Dominique Dupuy montrent à la fois la particularité du travail de chaque chorégraphe et ses filiations, notamment avec la danse expressionniste allemande de Mary Wigman.

Irène Filiberti
CNC - Images de la culture

Type de réalisation : Vidéodanse ; Documentaire ; Entretien ; Document pédagogique

Couleur/Noir. B : Couleur

Langue : Français

Durée : 55 mn

Accès : Consultation sur place ; Projection publique non commerciale

Z