-A +A

Le Laocoon de Gotthold Ephraim Lessing : De l'imagination comme fondement d'une nouvelle méthode critique

Décultot, Elisabeth (auteur principal)

Les études philosophiques;Cairn.info;Presses Universitaires de France

2003

p. 197-212

BOI 302

PHILOSOPHIE

"S'il fallait résumer les thèses défendues par Lessing dans le Laocoon, on arriverait à un résultat finalement malingre. L'idée que la peinture représente au moyen de « signes naturels » des corps coexistant dans l'espace, tandis que la poésie représente au moyen de « signes arbitraires » des actions se succédant dans le temps a été en effet maintes fois développée par d'autres auteurs avant l'essai de 1766. Ce constat n'ôte pourtant rien à l'intérêt du Laocoon. Car cet intérêt réside ailleurs. Il se situe non pas dans l'exposé définitif de la thèse, mais dans la méthode qui y mène, une méthode que Lessing veut d'abord inductive, c'est-à-dire fondée sur l'exemple. Le présent article entend analyser la conception de la critique qui se dégage de l'essai : refus de la méthode déductive, rôle central dévolu à l'imagination, intronisation du public comme instance légitime de jugement ­ le tout sur fond de polémique antiwinckelmannienne." [www.cairn.info]

Lieu d'édition : Paris

Titre de la revue : Les études philosophiques

Numéro revue : n° 65

URL : https://doi.org/10.3917/leph.032.0197

Langue : Français

Catégorie : Essai

Boîte Tristan Rémy : 0

Z