Documents  L'Arche | enregistrements trouvés : 66

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

86, rue Bonaparte
75006 Paris


U V

- 172 p.
Cote : PIE Büc

Ce n'est pas nous qui avons fait la Révolution, c'est la Révolution qui nous a faits.
Et puis, je préfère être guillotiné que guillotineur. J'en ai assez. Pourquoi les hommes se battraient-ils toujours entre eux ? Nous devrions plutôt nous asseoir côte à côte et vivre en paix. Une faute a été commise le jour où on nous a créés. Il nous manque quelque chose, je n'ai pas de nom pour le nommer. Mais nous ne le trouverons pas en nous fouillant dans les entrailles les uns des autres. (quatrième de couverture)
Ce n'est pas nous qui avons fait la Révolution, c'est la Révolution qui nous a faits.
Et puis, je préfère être guillotiné que guillotineur. J'en ai assez. Pourquoi les hommes se battraient-ils toujours entre eux ? Nous devrions plutôt nous asseoir côte à côte et vivre en paix. Une faute a été commise le jour où on nous a créés. Il nous manque quelque chose, je n'ai pas de nom pour le nommer. Mais nous ne le trouverons pas en nous fouillant dans ...

PIECE DE THEATRE

... Lire [+]

U V

- 220 p.
Cote : MIM Rem

Biographie de Jean-Gaspard Deburau, mime français de la fin du XIXe siècle (1796-1846) ayant grandement contribué à l'image du personnage de Pierrot en France.

DEBURAU (JEAN-GASPARD) ; MIME ; THEATRE DES FUNAMBULES ; PIERROT

... Lire [+]

U V

- 157
Cote : THE Par

bibliographie

AUTEUR DRAMATIQUE

... Lire [+]

U V

- 156
Cote : THE Fra

bibliographie ; chronologie

PITOEFF (GEORGES) ; THEATRE

... Lire [+]

U V

- 95 p.
Cote : PIE Gol

PIECE DE THEATRE

... Lire [+]

U V

- 285 p.
Cote : CLO Rem

ENTREE COMIQUE

... Lire [+]

U V

- 100 p.
Cote : PIE Bre

"

La Mère est une pièce sur l'éducation, l'initiation, la filiation. C'est le spectacle de l'accouchement d'une conscience, de l'éveil d'un savoir en prise avec le mouvement de l'Histoire. C'est aussi un chemin de vie peu ordinaire, celui d'un apprentissage à l'envers, où le savoir est transmis de la génération montante à l'ancienne, du fils à la mère. La pièce retrace en effet le parcours initiatique de Pélagie Vlassova, une femme russe issue du peuple qui, d'abord hostile au militantisme communiste de son fils, se range petit à petit à ses côtés. Après la mort violente de ce dernier, son action révolutionnaire ira croissant." (Extrait du site du Théâtre de la Commune, www.theatredelacommune.com/fr/la-mere.htm.)
"

La Mère est une pièce sur l'éducation, l'initiation, la filiation. C'est le spectacle de l'accouchement d'une conscience, de l'éveil d'un savoir en prise avec le mouvement de l'Histoire. C'est aussi un chemin de vie peu ordinaire, celui d'un apprentissage à l'envers, où le savoir est transmis de la génération montante à l'ancienne, du fils à la mère. La pièce retrace en effet le parcours initiatique de Pélagie Vlassova, une femme russe issue ...

PIECE DE THEATRE ; BRECHT (BERTOLD)

... Lire [+]

U V

- 186 p.
Cote : ILL Riv

Traduction originale d'un rituel tantriques rapporté d'un voyage d'études en Indes.

MAGIE ; INDE ; RITUELS

... Lire [+]

U V

- 67 p.
Cote : PIE Fle

Pionniers à Ingolstadt est un concentré de portraits, celui de l'auteur, celui d'une Allemagne d'après-guerre encore convalescente, celui d'un village perturbé par l'arrivée de soldats, celui de jeunes femmes pétries d'ennui qui s'épient et trouvent dans la virilité de ces hommes un divertissement. Tous cherchent un semblant d'amour, le coeur ne sachant jamais bien où, quand, et pour qui, il doit battre. (extrait résumé de théâtre71.com)
Pionniers à Ingolstadt est un concentré de portraits, celui de l'auteur, celui d'une Allemagne d'après-guerre encore convalescente, celui d'un village perturbé par l'arrivée de soldats, celui de jeunes femmes pétries d'ennui qui s'épient et trouvent dans la virilité de ces hommes un divertissement. Tous cherchent un semblant d'amour, le coeur ne sachant jamais bien où, quand, et pour qui, il doit battre. (extrait résumé de théâtre71.com)

PIECE DE THEATRE ; ALLEMAGNE

... Lire [+]

U V

- 93 p.
Cote : PIE Fle

En 1924, à 23 ans Marieluise Fleisser écrit sa première pièce Purgatoire à Ingolstadt qui livre un propos singulier sur la jeunesse provinciale qui l'entoure. Une jeunesse sclérosée par la religion, la peur du péché, qui cherche à travers la confrontation et le désir de l'autre une forme d'échappatoire. (extrait résumé Espace²des-arts.com)

PIECE DE THEATRE ; ALLEMAGNE

... Lire [+]

U V

- 110 p.
Cote : PIE Bre

Chef minable d'une bande de gangsters du Bronx, Arturo Ui parvient à s'imposer par la terreur. Dans la Résistible Ascension d'Arturo Ui, Bertolt Brecht met en scène, sous une forme parodique, les événements qui, entre 1929 et 1934, ont amené Hitler au pouvoir. L'action est transposée dans un milieu de gangsters. Lors du prologue, le bonimenteur s'adresse au public, privilégiant le caractère sensationnel des événements qui vont être représentés et que des titres affichés sur le rideau de scène résument sur le mode de la réclame. Le bonimenteur annonce les deux styles de représentation qui seront convoqués : le spectacle de foire et le grand style tragique.
Chef minable d'une bande de gangsters du Bronx, Arturo Ui parvient à s'imposer par la terreur. Dans la Résistible Ascension d'Arturo Ui, Bertolt Brecht met en scène, sous une forme parodique, les événements qui, entre 1929 et 1934, ont amené Hitler au pouvoir. L'action est transposée dans un milieu de gangsters. Lors du prologue, le bonimenteur s'adresse au public, privilégiant le caractère sensationnel des événements qui vont être représentés ...

PIECE DE THEATRE ; 1929-1939 ; ETATS-UNIS ; ALLEMAGNE

... Lire [+]

U V

- 94 p.
Cote : PIE Bre

Deux siècles après que John Gray eut écrit son célèbre Opéra des gueux ­ un texte âpre qui charge violemment l'Angleterre bourgeoise qui déjà déclare que « Tout homme a un prix » ­ Bertolt Brecht pour le texte, Kurt Weill pour la musique, s'emparent de l'oeuvre. Peachum, un homme d'affaires, exploite la pitié et la misère humaine. Il veut éliminer le bandit Mackie qui a épousé sa fille unique, et qui fréquente des prostituées. Au moment d'être pendu, le bandit sera gracié. Brecht a voulu que ses interprètes montrent leur personnage plus qu'ils ne l'incarnent. C'est une réalisation qui prend des formes inédites : usage de panneaux sur scène, appels directs au public, ruptures dans le jeu lui-même ou passage rapide au chant, styles différents... le spectateur sait à tout moment qu'il est au théâtre, il est souvent invité à regarder avec distance et à juger, car la manière dont on lui raconte l'histoire devient aussi importante que l'histoire elle-même.
Deux siècles après que John Gray eut écrit son célèbre Opéra des gueux ­ un texte âpre qui charge violemment l'Angleterre bourgeoise qui déjà déclare que « Tout homme a un prix » ­ Bertolt Brecht pour le texte, Kurt Weill pour la musique, s'emparent de l'oeuvre. Peachum, un homme d'affaires, exploite la pitié et la misère humaine. Il veut éliminer le bandit Mackie qui a épousé sa fille unique, et qui fréquente des prostituées. Au moment d'être ...

PIECE DE THEATRE ; ANGLETERRE ; CHANT ; OPERA ; 1929-1939 ; 1939-1949

... Lire [+]

U V

- 74 p.
Cote : PIE Bre

Cette oeuvre est un essai d'opéra épique, genre que Bertold Brecht désire actualiser, écrit en collaboration avec le musicien Kurt Weill.
Quatre criminels fuient vers les mines d'or de l'Ouest américain et décident de fonder une ville de plaisirs : Mahagonny.
Bientôt un bûcheron édicte la nouvelle loi de Mahagonny, "C'est ton droit", faisant de la ville un lieu de débauche, où chacun peut déréaliser son existence (tout en annihilant son humanité), et vivre d'illusions, à la condition d'avoir de l'argent...
Mais lorsqu'il se retrouve sans le sou, la justice (incarnée par les 3 criminels fondateurs de la ville) n'hésite pas à le condamner à la chaise électrique,
Le tableau 20 décrit les dernières semaines de la ville, qui ne va pas tarder à sombrer dans le chaos, et où les personnages défilent dans un désordre total, portant des pancartes et chantant ce vers :
"Comme on fait son lit on se couche / Personne ne vient border personne / C'est moi qui te marcherai sur les pieds, / C'est toi qui seras piétiné."
Cette oeuvre est un essai d'opéra épique, genre que Bertold Brecht désire actualiser, écrit en collaboration avec le musicien Kurt Weill.
Quatre criminels fuient vers les mines d'or de l'Ouest américain et décident de fonder une ville de plaisirs : Mahagonny.
Bientôt un bûcheron édicte la nouvelle loi de Mahagonny, "C'est ton droit", faisant de la ville un lieu de débauche, où chacun peut déréaliser son existence (tout en annihilant son ...

PIECE DE THEATRE ; ETATS-UNIS ; CHANT ; OPERA ; 1929-1939 ; 1939-1949 ; VILLE

... Lire [+]

U V

- 101 p.
Cote : PIE Bre

Le ressort de « Noce chez les petits-bourgeois » apparente la pièce à la farce. Les invités à un mariage perdent au fil du repas leur bonne humeur. Peu à peu les meubles se déglinguent, et les personnages aussi, révélant leur vraie nature. Brecht met à mal la famille et son conformisme, engoncés dans leur confort, tout s'écroule autour des époux : les meubles comme les règles morales d'une classe sociale en pleine crise... Égarés au milieu d'un très théâtral fiasco, les mariés sont le symbole de l'Allemagne « petite-bourgeoise » des années 20.
Suivent quatre autres pièces en un acte écrites par Bertold Brecht dans les années 1919 :
Le "Mendiant ou le chien mort", "Exorcisme" ou "il débusque un démon", "Lux in Tenebris" et "Le coup de filet"
Le ressort de « Noce chez les petits-bourgeois » apparente la pièce à la farce. Les invités à un mariage perdent au fil du repas leur bonne humeur. Peu à peu les meubles se déglinguent, et les personnages aussi, révélant leur vraie nature. Brecht met à mal la famille et son conformisme, engoncés dans leur confort, tout s'écroule autour des époux : les meubles comme les règles morales d'une classe sociale en pleine crise... Égarés au milieu d'un ...

PIECE DE THEATRE ; 1919-1929 ; 1929-1939 ; ALLEMAGNE ; ALIMENTATION

... Lire [+]

U V

- 104
Cote : DAN Mau

La compagnie de Pina Bausch, photographiée dans la ville de Wuppertal, (une centaine de photographies) non pas sur scène ou dans une salle de répétition, mais dans des endroits de la ville même, là où souffle l'esprit qui caractérise son travail.

DANSE CONTEMPORAINE ; BAUSCH (PINA) ; PHOTOGRAPHIE

... Lire [+]

U V

- 318 p.
Cote : THE Fo

Série de notations sur l'art de l'acteur depuis l'Antiquité. Entre autres :
Le rôle des jongleurs, pp. 124-125
Les jongleurs dans les guerres de paysans en Allemagne, pp. 126-127
L'Auguste du cirque et la remise en jeu, pp. 167-168
Paillasse, bouffon, jongleur... au féminin, pp. 276 - 300
Les clowns, pp. 239-241
Le clown et le pouvoir, pp. 241-242
Le Paillasse ruffian, pp. 242-246

TRAVAIL DE L'ACTEUR ; HISTOIRE DU THEATRE ; ART CLOWNESQUE ; THEORIE ; COMMEDIA DELL'ARTE ; GRECE ; MASQUE ; COMEDIE ; AUGUSTE ; VOIX ; FEMME ; BOUFFON ; TROUBADOUR ; MIME ; PANTOMIME

... Lire [+]

U V

- 123 p.
Cote : ROM Ber

Quand le public est parti, cinq artistes de cirque, plus ou moins révoltés, répètent inlassablement, sous la férule du directeur de cirque, la truite de Schubert, sa seule obsession.

CIRQUE ET THEATRE ; PIECE DE THEATRE ; EPOQUE CONTEMPORAINE

... Lire [+]

U V

- 77 p.
Cote : PIE Büc

Messieurs ! Messieurs ! Voyez la créature, telle que Dieu l'a faite, rien, absolument rien. Maintenant voyez l'Art, on marche debout, on a veste et culotte, on a un sabre.

PIECE DE THEATRE ; MORT ; PSYCHOLOGIE ; PROCESSUS DE CREATION

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Nuage de mots clefs ici

Z